06/04/2020 22:21
Des centaines de Vénézuéliens qui avaient émigré en Colombie en raison de l'effondrement économique de leur pays y sont revenus samedi 4 avril et dimanche 5 avril, poussés par l'urgence sanitaire liés au coronavirus, selon les autorités migratoires colombiennes.
>>En Colombie, SOS pour les animaux des zoos menacés par le confinement
>>Le coronavirus continue ses ravages malgré le confinement du tiers de la planète
>>Venezuela : "plan spécial" face à la pénurie de carburants

Des employés du ministère de la Santé contrôlent des Vénézuéliens retournant au pays depuis la Colombie, le 4 avril sur le pont international Simon Bolivar, à Cucuta. Photo : AFP/VNA/CVN

Samedi 4 avril, 600 personnes sont parties par le pont international Simon Bolivar à Cucuta (Nord-Est), et 160 autres ont pris la route du retour de Bogota dimanche, précise l'agence Migracion Colombia. Le groupe le plus important, composé de 167 femmes et 35 enfants, s'est rendu à Cucuta depuis la ville voisine de Bucaramanga avec l'aide des autorités.

Avant de traverser le pont Simon Bolivar, les Vénézuéliens portant des masques ont été aspergés de désinfectant par la police colombienne, qui a également pris leur température pour détecter d'éventuels symptômes de la maladie. La Colombie a activé un corridor humanitaire pour que les Vénézuéliens puissent passer dans leur pays, face à la fermeture des frontières et au confinement général imposés par le gouvernement pour tenter de contenir la propagation du virus.

Dimanche 5 avril, des agents de l'immigration vérifiaient que les étrangers qui ont quitté Bogota effectuent leur retour "volontairement", a déclaré une source au sein de l'agence. La Colombie a accueilli 1,8 million de Vénézuéliens qui ont fui la crise économique et sociale frappant l'ancienne puissance pétrolière.

Quelque 4,9 millions de migrants vénézuéliens dans le monde ont besoin d'une aide internationale face à l'impact économique dévastateur de la pandémie, selon les Nations unies. En Colombie, plus de 1.400 cas et 35 décès dus au COVID-19 ont été recensés depuis le 6 mars.

AFP/VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.