06/07/2018 09:14
Au moins trois braconniers lancés sur la piste de rhinocéros ont été dévorés par des lions dans une réserve animalière privée du Sud-Est de l'Afrique du Sud, a-t-on appris jeudi 5 juillet auprès de son propriétaire.
>>Dire non aux produits issus d’espèces sauvages
>>Des milliers de manifestants en Afrique du Sud dénoncent le braconnage de rhinocéros et d'éléphants


Un lion dans une réserve en Afrique du Sud, à Port-Elizabeth, le 12 mai 2010.
Photo: AFP/VNA/CVN

Armés d'un fusil et d'une hache, les chasseurs étaient entrés dans la réserve de Sibuya tôt lundi matin 2 juillet et ont été retrouvés démembrés le lendemain matin, a déclaré Nick Fox. "Ils se sont retrouvés au milieu d'un groupe de lions, un grand groupe apparemment, donc ils n'ont pas eu beaucoup de temps pour réagir", a-t-il raconté.
 
"Nous ne savons pas exactement combien ils étaient, il n'en reste plus grand chose", a poursuivi Nick Fox, "on a retrouvé des habits pour trois personnes".

Chaque année, des milliers de rhinocéros sont abattus en Afrique pour leurs cornes, très prisées des adeptes de la médecine traditionnelle en Asie.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville