28/08/2018 09:36
>>Allemagne: un violent incendie de forêt continue de menacer des villages

Des personnes ont été blessées par des engins pyrotechniques et des projectiles lors d'un rassemblement sous haute tension de milliers de sympathisants d'extrême droite lundi soir 27 août à Chemnitz, au lendemain d'une "chasse collective" aux immigrés dénoncée avec véhémence par Angela Merkel. La police de cette ville de l'ex-RDA n'a fourni aucune précision sur la gravité des blessures, ni sur le nombre exact de blessés dans ce défilé qui a réuni plus de 2.000 protestataires d'extrême droite et environ un millier de contre-manifestants proches de l'extrême gauche, selon l'agence allemande dpa. Les forces de l'ordre ont fait état de "plus de 100 personnes qui se sont dissimulées le visage", de certaines faisant le salut hitlérien, et d'autres arrachant des pierres. Mais elles ont assuré sur Twitter que "la majorité des participants" à ce défilé, sous forte escorte policière, avançaient "dans le calme". Dans cette cité de Saxe, région où l'extrême droite et les néo-nazis sont fortement implantés, les protestataires se sont retrouvés devant un immense buste de Karl-Marx - Chemniz fut rebaptisée Karl-Marx-Stadt durant la période communiste - après de violents incidents dimanche 26 août. Les policiers, déployés en masse avec notamment des canons à eau, ont maintenu à distance un cortège de l'extrême gauche qui tentait de s'approcher du rassemblement d'extrême droite.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

Voyager lors du Têt, un plaisir de jeunes Lors du Têt, on peut facilement voir sur Facebook des statuts plein d’enthousiasme comme "Se réveiller dans un lieu lointain", "Accueillir le Têt en terre étrangère" ou "Fêter pour la première fois le Têt à la frontière"… L’habitude de célébrer le Têt Nguyên Dan auprès de la famille a laissé la place aux pérégrinations permettant de découvrir de nouveaux endroits.