26/03/2019 19:43
Depuis le début de l’année, un groupe d’environ 200 de bec-ouvert indiens (Anastonus oscitans), une espèce classée dans le Livre Rouge du Vietnam, a fait son apparition dans le jardin d’oiseaux de Bac Lieu, province méridionale éponyme.

>>Le jardin des oiseaux de la ville de Cà Mau
>>Le jardin de Bang Lang, le berceau des échassiers
 

Des bec-ouvert indiens. Photo: Internet/CVN


Le bec-ouvert indien est une espèce d'oiseau aquatique appartenant à la famille des Ciconiidae. Il vit en Asie du Sud et en Asie du Sud-Est. Au Vietnam, il niche dans la région du Sud-Ouest, notamment dans la province de Tây Ninh. Il se nourrit principalement de crustacés, de grenouilles, de crapauds, de crabes et d'insectes.
 

Pour les protéger  contre le braconnage, le comité de gestion du jardin d’oiseaux a organisé régulièrement des patrouilles et sensibilisé les habitants locaux à la protection de cette espèce rare.
 

S'étendant sur 130 hectares, le jardin d’oiseaux de Bac Lieu abrite une centaines d’espèces d’oiseaux, 150 d'animaux et 109 de végétaux. Il s’agit de l’une des rares jardins d’oiseaux du delta du Mékong à être implanté dans une ville.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Escapade de charme à Duong Lâm Situé à environ 50 km, à l’ouest de la capitale Hanoï, Duong Lâm attire les touristes comme le miel les abeilles. Fleuron du patrimoine national vietnamien, ce village préservé des affres du temps est l’escapade idéale pour celles et ceux - et à Hanoï, ils sont de plus en plus nombreux - qui veulent se passer une journée au vert.