12/05/2015 12:03
Lundi 11 mai, l’Association vietnamienne pour la conservation de la nature et de l’environnement (VACNE) a remis le certificat reconnaissant quelque banians du hameau de Thiên Huong, district de Dông Van, province montagneuse de Hà Giang (Nord), en tant qu’"Arbre patrimonial du Vietnam".
>>Un banian de 13 racines reconnu arbre de l’héritage

Cérémonie de remise de certificat reconnaissant des banians du hameau de Thiên Huong, district de Dông Van, en tant qu’"Arbre patrimonial du Vietnam", le 11 mai dans la province de Hà Giang (Nord).
Photo : Quy Trung/VNA/CVN

Il s’agit de plus de 10 banians, les quatre plus vieux âgés de 515 à 570 ans. À côté de leur valeur écologique, ces arbres ont également une valeur spirituelle, a indiqué Hoàng Van Thinh, président du Comité populaire du district de Dông Van, précisant que depuis des générations les villageois y organisent des activités culturelles ou religieuses.

Des banians du hameau de Thiên Huong, district de Dông Van, province montagneuse de Hà Giang (Nord), sont reconnus arbres patrimoniaux du Vietnam.  Photo : Net/CVN

Le Parc géologique du plateau calcaire de Dông Van compte actuellement 31 patrimoines nationaux et provinciaux. Outre son intérêt géologique, ce parc recèle aussi des valeurs en terme de biodiversité, de culture, d’histoire et d’archéologie.

Pour rappel, l’AVCNE a lancé en 2011 son programme de conservation des arbres patrimoniaux du Vietnam. Pour être reconnus comme tel, les arbres doivent être âgés d’au moins 200 ans, et ceux qui ont été plantés, d’au moins 100 ans. Il faut également qu’ils soient liés à des faits historiques et culturels de la région qui les abrite.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).