09/04/2015 16:46
Le Centre d’action et l’Union pour l’environnement et pour le développement (Change), en partenariat avec l’organisation de sauvetage des animaux sauvages (WildAid), a lancé le 8 avril à Hô Chi Minh-Ville une campagne intitulée «Pour sauver les rhinocéros». De nombreux artistes ont répondu à l’appel.
>>Sensibilisation sur la non-consommation de cornes de rhinocéros
>>Colloque : pour bannir l'habitude de la consommation de la corne de rhinocéros


Une des photos des participants engagés dans la campagne «Pour sauver les rhinocéros».
Photo : Change/CVN
Inscrite dans le cadre du programme «Stop à l’utilisation des cornes de rhinocéros», cette activité est destinée à élever la prise de conscience des Vietnamiens sur l’impact réel de l’usage de cornes de rhinocéros ainsi que d’appeler la communauté à défendre ces animaux menacés d’extinction.

En écho à cette campagne, une dizaine d’artistes, des vedettes du Vietnam ont pris la pose en adressant le message «Sauvons les rihnocéros», avant de partager les photos sur les réseaux sociaux.

Pour participer à cette campagne, les internautes peuvent se connecter à l’adresse http://www.wildaidvietnam.org/cuutegiac, où ils pourront signer leur engagement avec le message : «Je comprends que les cornes de rhinocéros sont composées de kératine - comme les ongles humains - et ne permettent pas de guérir des maladies. Je comprends que la vision erronée de nombreux vietnamiens est le principal responsable du fait que les rhinocéros sont menacés de disparaître d’ici 2020. Et je m’engage à ne pas utiliser de cornes de rhinocéros et à partager ce message avec tout le monde».

La deuxième façon de répondre à la campagne est de «signer pour sauver les rhinocéros», en prenant prendre des photos et en les publiant sur les réseaux sociaux personnels avec les hashtags : #cuutegiac ; #sungtegiongmongtay ; #nailart4rhino et en les marquant avec le signe # sur la page Facebook de WildAid Vietnam.

De nombreuses célébrités parmi lesquelles Hoàng Bach, Phuong My Chi, Linh Nga, Hông Anh, Huynh Lâp, Diêm My 9x, Toc Tiên, Hoàng Thuy Linh, Hà Okio, Lê Cat Trong Ly, Nathan Lee, Trong Khuong, Trà My Idol et bien d’autres artistes, journalistes, ont exprimé leur soutien à cette campagne.

La campagne «Stop à l’utilisation les cornes de rhinocéros», qui relève du programme «Pas d’acheteurs, pas de tueurs», a été initiée et effectuée par les organisations WildAid, African Wildlife et le Centre Change.

Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Le secteur touristique se joint au combat contre le COVID-19 Vu la situation épidémique compliquée dans le monde ainsi qu’au Vietnam, le secteur touristique de la province de Thua Thiên-Huê (Centre) respecte bien les règles fixées dans le cadre de la lutte et la prévention du COVID-19.