16/09/2019 17:40
Une exposition des antiquités de la dynastie des Nguyên, de 1802 à 1945, et des œuvres contemporaines inspirés de la culture vietnamienne de cette dynastie a eu lieu du 6 au 15 septembre à Sydney, en Australie.
>>Trân Dình Son, la passion des objets anciens
>>Deux antiquités de la dynastie des Nguyên en passe d’être rapatriées au Vietnam

Une tenue royale présentée à l’exposition des antiquités de la dynastie des Nguyên en AustraliePhoto : VNA/CVN

Placée sur le thème "Present from the Past" (Présent du passé), l’exposition a été organisée par le Centre culturel du Vietnam en Australie. Des Viêt kiêu, des étudiants vietnamiens en Australie, des Australiens et des amis internationaux se sont baignés dans un espace culturel de la dynastie des Nguyên, dernière dynastie féodale dans l’histoire vietnamienne. Des antiquités, des anciens vêtements et des œuvres de peinture des artistes contemporains vietnamiens ont fasciné des visiteurs.

Des œuvres exposées manifestent de la subtile culture d’une époque historique de 143 ans dont la plus marquante est une collection de vêtements inspirés de ceux portés par les rois, les reines et les mandarins de la dynastie des Nguyên avec des motifs d’ornement minutieux inspirés des tenues conservées au Palais royal de Huê.

Selon Hanh Nguyên, un membre du comité d’organisation de cette exposition, depuis la création du Centre culturel du Vietnam en Australie en 2017, ce centre souhaite toujours organiser des activités culturelles vietnamiennes au pays des kangourous. Lors de l’exposition, de nombreuses personnes aimant la culture vietnamienne y sont venues pour découvrir des traits historiques originaux du Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.