14/10/2020 17:01
>>Nouveau répit pour TikTok aux États-Unis
>>Le suspense continue pour TikTok aux États-Unis

Elles s'appellent SHEIN (prêt-à-porter), SHAREit (envoi de fichiers) ou Likee (vidéos). Ces applications chinoises sont téléchargées par des millions de personnes dans le monde. Mais rivalisent désormais d'ingéniosité pour éviter un destin à la TikTok. L'application de vidéos divertissantes est dans la tourmente depuis que Donald Trump lui reproche de pouvoir espionner pour le compte de Pékin. De façon générale, les applications chinoises doivent désormais composer avec des gouvernements étrangers de plus en plus suspicieux envers les technologies venues de Chine, parfois perçues comme des chevaux de Troie du Parti communiste. Pour contourner cette difficulté, certaines gomment leur origine, notamment dans les pays occidentaux où les débats sur la cybersécurité font rage. D'autres se tournent vers des marchés en développement plus accueillants.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.