24/04/2020 12:15
La Commission des affaires extérieures de l’Assemblée nationale a examiné le 21 avriil les accords de libre-échange et de protection des investissements Vietnam - Union européenne. Elle a pour mission de proposer un plan d’action pour aider les entreprises à tirer le meilleur profit de ces deux pactes commerciaux signés avec les 27.
>>L'industrie des engrais doit profiter des opportunités du libre-échange avec l’UE
>>Le Conseil européen donne son feu vert définitif à l'EVFTA
>>Un membre du Parlement européen salue la ratification de l'EVFTA et de l'EVIPA

Si le Vietnam veut saisir les nouvelles opportunités qu’offrent ces accords, le pays doit se doter d’une stratégie de commerce extérieur efficace et dynamique et aider les entreprises du pays à comprendre le mécanisme et les bienfaits de ces accords bilatéraux.   

Il est nécessaire d’éditer un guide qui expliquerait le contenu des accords Vietnam - Union européenne,, ainsi que les obligations et contraintes qui en résultent pour les entreprises.  Photo : Pham Kiên/VNA/CVN

La nécessité d’une base juridique solide

À l’issue de son analyse, la commission des Affaires extérieures rendra un rapport au comité permanent qui se réunit en ce moment en 44e session à Hanoï. Ce rapport sera ensuite soumis à une collecte d’avis des élus, et enfin, à l’approbation de l’Assemblée nationale, a indiqué ce mardi le président de la commission des Affaires extérieures Nguyên Van Giàu.

Pour garantir une parfaite mise en œuvre de ces accords par les entreprises, la publication d’un guide explicatif s’avère indispensable, a affirmé Luong Hoàng Thai, responsable du service du Commerce multi-dimensionnel, du ministère de l’Industrie et du Commerce. Selon lui, il serait judicieux, avant l’entrée en vigueur de ces accords, d’éditer un guide qui expliquerait le contenu de ces accords et les obligations et contraintes qui en résultent pour les entreprises.

"Afin de s’adapter rapidement aux nouvelles exigences et de tirer profit de ces deux accords, les entreprises vietnamiennes doivent connaître dès à présent les contraintes qui leur seront imposées. Pour que les entreprises puissent remplir les conditions requises, l’Assemblée nationale et le gouvernement doivent leur fournir les informations nécessaires. Par exemple, pour bénéficier des avantages tarifaires, les entreprises doivent justifier des origines de leurs produits, qui doivent être réglementées par une circulaire du gouvernement", a précisé Luong Hoàng Thai.

Cette circulaire sur les origines des produits vietnamiens exportés vers l’Union européenne doit prendre effet en même temps que l’entrée en vigueur de ces accords, a déclaré Nguyên Thu Trang, directrice du Centre de l’Organisation mondiale du Commerce de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI). Elle a aussi souligné l’importance d’une deuxième circulaire sur la réglementation des origines de marchandises européennes importées par le Vietnam.  

Informations destinées aux entreprises

Le site web http://www.evfa.moit.gov.vn a pour vocation d’informer les entreprises des accords de libre-échange et de protection des investisseurs. Différents colloques et ateliers ont également été organisés à destination des entreprises spécialisées dans l’import-export. Le ministère de l’Industrie et du Commerce prépare en ce moment un plan d’action sur la mise en œuvre de ces deux accords. "Le plan d’action proposé par le gouvernement nécessite d’amender un certain nombre de lois ainsi qu’une restructuration socioéconomique. L’objectif est de permettre aux entreprises de se préparer pour conquérir de nouveaux marchés et d’améliorer leur compétitivité", a précisé son ministre Trân Tuân Anh.

Le 30 mars 2020, le Conseil européen a ratifié l’accord de libre-échange Vietnam-Union européenne. S’agissant de la dernière démarche juridique du côté des 27, l’accord entrera officiellement en vigueur après l’adoption par l’Assemblée nationale vietnamienne.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).