06/01/2021 08:49
L'heure de la fermeture des bureaux de vote approchait en Géorgie dans le plus grand suspense autour d'une double élection qui déterminera le contrôle du Sénat et la marge d'action du futur président Joe Biden, décidé à marquer la rupture avec Donald Trump.
>>Trump et Biden en Géorgie, au cœur de la bataille pour le Sénat
>>États-Unis : les domiciles des deux plus haut responsables parlementaires vandalisés

Des électeurs arrivent à l'église Zion Baptist Church de Marietta, en banlieue d'Atlanta, lors des élections en Géorgie le 5 janvier. Photo : AFP/VNA/CVN

"Tout se joue aujourd'hui", a tweeté le démocrate.

Les deux candidats de son parti au Sénat, Jon Ossoff et Raphael Warnock, espèrent créer la surprise et faire basculer la chambre haute sous le contrôle des démocrates.

"Cette élection va être très serrée", ont mis en garde dans l'après-midi les deux sénateurs républicains sortants, David Perdue et Kelly Loeffler.

S'ils parviennent à conserver un seul de leurs sièges, les républicains conserveront leur majorité au Sénat.

Après une campagne haletante, les bureaux de vote fermeront à 19h00. Les résultats définitifs pourraient ne pas être connus dans la soirée.

Plus de trois millions d'électeurs, un nombre record pour une sénatoriale partielle en Géorgie, ont pu voter par anticipation, soit quelque 40% des inscrits en Géorgie.

L'heure des résultats dépendra "d'à quel point la marge est serrée" et du nombre de bulletins par anticipation arrivant encore mercredi 6 janvier, "mais cela sera probablement demain matin", a indiqué le responsable républicain chargé des élections en Géorgie, Brad Raffensperger, sur Fox News.


Joe Biden, en Géorgie, le 4 janvier. Photo : AFP/VNA/CVN


Au total 832 millions d'USD ont été dépensés dans la campagne, selon le Center for Responsive Politics, un organisme indépendant.

L'élection "la plus importante"

Dans le centre d'Atlanta, les électeurs entraient au compte-gouttes dans une église luthérienne transformée en bureau de vote.

"Je pense que c'est l'élection la plus importante de ma vie", confie Robert Lowe, retraité de 74 ans qui a voté pour les deux démocrates.

"S'ils ne gagnent pas tous les deux et que les républicains gardent le Sénat, rien ne bougera", explique cet ancien professionnel de stand-up.

À Dalton, fief conservateur du nord-ouest de la Géorgie, Rony Haikal juge aussi cette élection "vraiment importante". Mais lui a voté pour les sénateurs républicains. "On peut littéralement changer l'avenir de ce pays", dit-il.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !