20/07/2021 22:11
Le premier train de conteneurs entre le Vietnam et la Belgique a commencé son voyage le 20 juillet, a rapporté la Compagnie générale des chemins de fer du Vietnam (VNR).
>>Les entreprises belges souhaitent augmenter leurs investissements au Vietnam
>>Binh Duong promeut son territoire pour attirer les capitaux belges
>>La Belgique soutient le Vietnam dans la croissance verte

Le premier train de fret entre le Vietnam et la Belgique.
Photo : VNA/CVN

Ce train de fret, avec 23 conteneurs de 40 pieds, qui transportent des marchandises telles que des produits textiles, vêtements et  chaussures est parti de la gare de Yên Viên à Hanoï vers la ville belge de Liège. Ces conteneurs de marchandises seront ensuite transportés par voie terrestre vers la ville néerlandaise de Rotterdam.

Selon la VNR, il s'agit du premier train de fret exploité par la Société par actions de transport et de commerce ferroviaire (Ratraco) en collaboration avec des sociétés européennes d'expédition et de réception pour transporter des marchandises du Vietnam vers des destinations en Europe.

Nguyên Hoàng Thanh, directeur général adjoint de la Ratraco, a souligné que la réussite de ce voyage contribuerait à ouvrir des routes similaires vers des destinations déterminées par les clients.

Actuellement, la Ratraco et ses partenaires étrangers ont élaboré des plans pour organiser huit voyages mensuels, chacun d'une durée de 25-27 jours, a-t-il déclaré.

Le deuxième train devrait quitter la gare de Yên Viên le 27 juillet avec des produits électroniques, et le troisième, le 3 août.

Dans le contexte d'épidémie de COVID-19, le transport maritime international fait face à de nombreuses difficultés et pour cette raison, divers clients se rabattent sur le rail pour transporter des marchandises du Vietnam vers la Chine et l'Europe.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.