28/02/2017 17:29
>>République de Corée : l’héritier de Samsung entendu à nouveau
>>La justice sud-coréenne refuse l’arrestation de l’héritier de Samsung

Trois cadres dirigeants de Samsung, le premier conglomérat de Corée du Sud, ont démissionné le 28 février après leur inculpation pour corruption dans le cadre d’un vaste scandale qui secoue le pays depuis des mois, a annoncé le groupe. Lee Jae-Yong, héritier de l’empire et vice-président du navire-amiral Samsung Electronics, également inculpé, ne figure pas parmi ceux qui quittent l’entreprise. Samsung a également annoncé le "démantèlement" de son Bureau des stratégies futures, qui supervise toutes les décisions importantes du conglomérat.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).