15/04/2018 16:36
Martin Sorrell, fondateur et directeur général de WPP, géant mondial de la publicité, a démissionné samedi 14 avril, après des allégations de comportement inapproprié relatif à l'utilisation d'actifs de l'entreprise britannique.
>>Facebook va payer plus d'impôts au Royaume-Uni
>>Facebook, vilipendée par tous, même dans la Silicon Valley
>>Google met 300 millions de dollars sur la table pour soutenir les médias

Martin Sorrell, fondateur et directeur général de WPP, géant mondial de la publicité, qui a démissionné le 14 avril. Photo : AFP/VNA/CVN

M. Sorrell, qui était depuis 33 ans à la tête du groupe qu'il avait fondé, a renoncé à ses fonctions moins de deux semaines après l'ouverture par WPP d'une enquête indépendante sur ces accusations de comportement incorrect.

WPP a annoncé que l'enquête s'était achevée et que les allégations "ne concernaient pas des montants cruciaux".

Après l'apparition des allégations début avril, M. Sorrell avait nié tout comportement inapproprié mais avait dit qu'il comprenait que l'entreprise doive mener une enquête.

Martin Sorrell, 73 ans, a déclaré dans un communiqué qu'il était triste de partir, soulignant que WPP avait été sa passion et son principal centre d'intérêt pendant plus de trois décennies.

Il a expliqué dans ce texte les raisons de sa décision. "Je vois que le trouble actuel met inutilement une trop grande pression sur l'entreprise, sur nos plus de 200.000 employés et sur les 500.000 personnes qui dépendent d'eux, et sur les clients que nous servons dans 112 pays".

"C'est pourquoi j'ai décidé que dans votre intérêt, dans l'intérêt de nos clients, dans l'intérêt de tous nos actionnaires, petits et grands, et dans l'intérêt de toutes les autres parties prenantes, il est préférable que je me retire", a écrit M. Sorrell.

WWP a indiqué que Martin Sorrell serait considéré comme ayant pris sa retraite et que le président Roberto Quarta deviendrait président exécutif jusqu'à ce qu'un nouveau directeur exécutif soit nommé.

Ces derniers années, le niveau élevé de sa rémunération avait été commenté dans les médias, à un moment où les groupes publicitaires traditionnels affrontaient la rude concurrence d’entreprises comme Google et Facebook.

Martin Sorrell a été fait chevalier par la reine Elizabeth en 2000.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Vieux quartier de Hanoï, rendez-vous de la Fête de lune  Cette année, la Fête de la mi-automne est prévue du 17 septembre au 1er octobre au marché Dông Xuân dans l’arrondissement Hoàn Kiêm, à Hanoï.