31/03/2021 16:53
"Développement durable du delta du Mékong: agriculture, pêche et environnement sous le changement climatique" était le thème d’un symposium international organisé le 31 mars par l’Université de Can Tho dans la ville du même nom.
>>Développer des cités urbaines résilientes au changement climatique
>>Lutter contre la sécheresse et la salinisation dans le delta du Mékong

Selon des scientifiques, le delta du Mékong est une région sensible aux changements de la nature. Le changement climatique et l'élévation du niveau de la mer se produisant plus rapidement que prévu, l'exploitation des ressources en eau en amont, en particulier la construction de barrages hydroélectriques, ont modifié le débit, entraînant la réduction de la quantité d'alluvions, des ressources aquatiques et l’intensification de l'intrusion d'eau salée. La surexploitation des sédiments augmente le risque de glissements de terrain...

La salinisation menace le delta du Mékong. Photo : VNA/CVN

En outre, les ressources au service du développement local restent modestes et les ressources humaines qualifiées ont tendance à se déplacer vers d’autres localités. Le développement et l’application des sciences et technologies jouent un rôle clé pour résoudre les défis mentionnés ci-dessous, contribuant au développement durable du delta du Mékong et à la préservation des valeurs culturels locaux, ont estimé des participants à l’évènement.

Le Professeur agrégé Nguyên Ly Binh à l’Université de Cân Tho, a proposé de former des sous-régions écologiques; d’édifier une structure de production agricole associée aux sous-régions économiques; de déployer des modèles de transmutation de la riziculture à la l'élevage et à la culture d'arbres fruitiers.
 
Selon le Professeur Ishimatsu Atsushi, conseiller académique du projet de  la JICA, afin de développer durablement le delta du Mékong et s'adapter au changement climatique, il est nécessaire d'avoir des solutions favorables telles que l’évaluation détaillante des impacts du changement climatique, des modèles adaptés à des conditions changeantes spécifiques ; l’évaluation des effets socio-économiques et environnementaux des modèles d'utilisation des terres. En outre, il faut lancer à temps opportun des politiques s’adaptant au changement climatique et favorisant l’application des technologies 4.0 dans l’agriculture.

Il faut également édifier une structure économique agricole appropriée, garantissant l'intégration des chaînes de produits, la participation activement à la chaîne de valeur mondiale, a ajouté le Professeur Trân Ngoc Hai à l’Université de Cân Tho. Il a également exhorté à s'intérer au développement de l'industrie  manufacturière et auxiliaire au service de l'économie agricole.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.