27/05/2020 16:12
Connu pour être un pays sûr et pour avoir réussi à contenir la propagation du coronavirus sur son territoire, le Vietnam consolide son attractivité. De plus en plus d’entreprises étrangères ont décidé de s’y implanter.
>>Le Vietnam accueille une vague de transfert de production
>>Financial Times : la vague "make where you sell" pousse Apple à choisir le Vietnam
>>Apple fera une chose "sans précédent" au Vietnam

Le modèle de supra-auriculaire AirPods Studio de l’Apple devrait être assemblé au Vietnam.
Photo : VN+/CVN

Conséquence de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et de la pandémie de COVID-19, cette tendance s’affirme de plus en plus franchement depuis 2019. Pour réduire leur dépendance économique à la Chine, les États-Unis, certains pays européens, le Japon et la République de Corée incitent leurs entreprises à changer progressivement leur fusil d’épaule.  

Apple a l’intention d’augmenter sa production au Vietnam. La société envisage de produire entre trois et quatre millions d’Airpod sur le territoire vietnamien pendant le 2e trimestre de 2020, soit 30% de sa production mondiale. Le géant américain a récemment fait paraître des offres d’emploi  laissant à croire qu’une nouvelle usine devrait bientôt s’implanter dans le pays. Microsoft et d’autres géants tels que  Samsung et LG ont également augmenté leurs investissements au Vietnam.

À l’occasion du débat organisé le 9 mai entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dirigeants d’entreprise, le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, s’est dit réjoui de l’attractivité du pays.

"L’image du Vietnam s’est nettement améliorée depuis que le pays a réussi à éradiquer la pandémie de COVID-19 sur son territoire. Nous devons profiter de cette perception positive et de la délocalisation de nombreuses entreprises  pour drainer de nouveaux investissements étrangers. Cette attractivité nouvelle devrait permettre à notre pays de relancer notre économie plus vite que le reste du monde et de trouver une nouvelle place sur la scène internationale", a-t-il estimé.

"La réussite du Vietnam dans la lutte contre l’épidémie a aidé le pays à maintenir la dynamique de son économie au premier trimestre et a renforcé son attractivité auprès des investisseurs étrangers. Les entreprises européennes sont persuaduées que le Vietnam est une destination sûre et prometteuse. L’objectif du gouvernement consistant simultanément à contenir l’épidémie et à relancer l’économie rassure les investisseurs", a de son côté affirmé Nicolas Audier, président de l’EuroCham au Vietnam.

Le constat est identique pour Hong Sun, vice-président de l’Association des entreprises sud-coréennes au Vietnam.

"Les entreprises sud-coréennes apprécient les actions menées par le Vietnam pour maintenir son économie à flot. Le gouvernement a agi rapidement et efficacement contre la propagation du virus et a su accompagner les entreprises lourdement impactées. Nous nous engageons à rester plus longtemps au Vietnam et à soutenir son développement", a-t-il déclaré.

Au cours des 4 premiers mois de 2020, le pays a attiré 12,3 milliards dollars, soit un recul de 15,5% en glissement annuel. Mais le mois d’avril à lui seul a affiché une augmentation de 62% en glissement annuel. Cette reprise spectaculaire a été saluée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de sa rencontre avec les chefs d’entreprise.  

"+The Economics+ a classé le Vietnam parmi les économies mondiales les plus sûres après l’épidémie de coronavirus, estimant que le pays affichait une dette publique stable et des réserves de change élevées. Les taux d’intérêts ont été réduits pour permettre aux entreprises de financer plus facilement leurs projets. Les actions menées par le gouvernement pour soutenir l’économie ont porté leurs fruits. Le Vietnam a signé des dizaines d’accords de libre-échange qui lui permettront de multiplier ses partenaires à l’exportation. Le pays se prépare à accueillir des entreprises délocalisées. Imaginez ! C’est comme si l’on jouait aux échecs et le Vietnam est comme la case centrale de l’échiquier que tout joueur désire occuper. Quant à vous, les entreprises, vous faites partie du camp des blancs, ce qui vous donne le droit de vous déplacer avant votre adversaire. Vous devez donc profiter de cet avantage", a-t-il suggéré.

Pour accueillir ce nouveau flux d’investissement, le Vietnam a décidé de modifier les lois sur l’investissement et sur les entreprises. Un programme d’action a été mis en place par le gouvernement. Les localités sont invitées à libérer les terrains et à moderniser leurs infrastructures pour favoriser l’implantation des entreprises étrangères après la crise sanitaire.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.