30/03/2021 16:17
La plateforme de livraison alimentaire Deliveroo s'apprête à réaliser la plus grande introduction en Bourse depuis dix ans à Londres, symbole d'un développement fulgurant, mais au prix de doutes sur son modèle économique et la précarité de ses livreurs.
>>Deliveroo promet une rétribution exceptionnelle à ses livreurs pour son entrée en Bourse
>>Deliveroo accélère ses préparatifs pour une introduction en Bourse

Deliveroo près de la gare Victoria à Londres, le 26 mars.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'entrée sur le marché, la plus attendue du moment dans la City, est prévue mercredi 31 mars pour la jeune société britannique créée en 2013 et connue pour son application permettant de commander des plats auprès de restaurants.

Les échanges seront initialement réservés aux investisseurs professionnels avant d'être ouverts au grand public à partir du 7 avril.

Mais la mécanique bien rodée de l'introduction en Bourse, l'occasion d'ordinaire pour une entreprise de se présenter sous son meilleur jour, est perturbée par une vague de contestation sociale, entre débrayages de livreurs et inquiétudes du monde des affaires.

Plusieurs grèves et rassemblements, certes d'ampleur limitée, ont eu lieu ces derniers jours notamment au Royaume-Uni, en France et en Australie.

Le Syndicat des travailleurs indépendants britanniques, l'IWGB, prévoit une action le 7 avril.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.