20/12/2018 16:21
Les dernières créations de mode réalisées à partir de la célèbre soie de Bao Lôc et des costumes traditionnels à base de brocatelle des groupes ethniques minoritaires K'Ho et Châu Ma seront présentés le 26 décembre lors d’un défilé de mode dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).
>>Mettre en valeur la soie vietnamienne
>>L’extraordinaire soie de lotus
>>La fête de la soie au village de Van Phuc

 
La soie de Bao Lôc est belle, brillante et veloutée.  
Photo: CTV/CVN

Dix producteurs de soie et 11 stylistes de mode participeront à cet événement marquant le 125e anniversaire de la fondation de Da Lat, surnommée "la ville aux mille fleurs". Leurs créations en soie et brocatelle seront présentées par 50 mannequins de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville, 40 étudiantes locales et aussi des mannequins amateurs d'ethnies minoritaires.

Selon la styliste Minh Hanh, en plus de ses fruits et produits touristiques, la province de Lâm Dông devrait s’employer à promouvoir davantage la soie de Bao Lôc et les vêtements en brocatelle des ethnies minoritaires locales.

Étant un secteur clé de la ville de Bao Lôc et plusieurs autres localités de Lâm Dông, la sériciculture fait vivre des milliers de personnes. Selon le vice-président du Comité populaire de Bao Lôc, Doàn Kim Dinh, la province de Lâm Dông dispose de 10.000 hectares de mûriers, produit de 12.000 à 15.000 tonnes de cocon, ce qui répond à la demande de matières premières des entreprises de soierie locales. En 2018, celles-ci ont produit plus de 1.000 tonnes de fil, dont 980 tonnes fabriquées à Bao Lôc.

Présente dans de nombreux pays, la soie de Bao Lôc est utilisée pour la fabrication de kimonos, d'écharpes et d'intérieurs de voitures de luxe, a ajouté Doàn Kim Dinh. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.