26/02/2021 22:07

Confrontés au désengagement américain et à de nouvelles menaces, les dirigeants européens se pencheront vendredi 26 février lors d'un sommet sur le renforcement de l'autonomie de l'UE pour assurer sa sécurité. Les dirigeants des Vingt-Sept débuteront la matinée par une visioconférence avec le secrétaire général de l'OTAN, le Norvégien Jens Stoltenberg, avant de discuter des projets européens en matière de sécurité et de défense. "Nous voulons promouvoir la capacité d'adaptation et la préparation de l'Union européenne à faire face efficacement à toutes les menaces et à tous les défis en matière de sécurité", soulignent-ils dans un projet de conclusions. Les Européens insistent en particulier sur leur "détermination" à renforcer les partenariats avec les Nations Unies et l'OTAN. "Cette coopération mondiale bénéficiera d'une UE plus forte", soutiennent-ils. Le nouveau secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a renforcé leur conviction lors de sa première réunion lundi avec les ministres des Affaires étrangères. "Il a confirmé que pour les États-Unis, une Europe plus forte permettra une OTAN forte et des partenariats forts", ont rapporté plusieurs participants. 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.