22/11/2019 02:09
La visite au Vietnam du secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, les 20 et 21 novembre, a pour objectif de renforcer les liens bilatéraux dans la défense de manière pratique et efficace, a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.

La visite vise à promouvoir la mise en œuvre des accords de coopération en matière de défense signés entre les deux ministères de la Défense et les responsables des deux pays, en vue de renforcer le partenariat intégral Vietnam - États-Unis, a déclaré la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang, lors d'une conférence de presse régulière tenue le 21 novembre à Hanoï, en réponse à la question de journalistes sur les résultats de la coopération américano-vietnamienne.

Elle a déclaré que le partenariat intégral s'était récemment développé dans de nombreux domaines, dont la coopération en matière de sécurité et de défense.

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (droite) et le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper.
Photo : VNA/CVN

Les deux parties ont continué à promouvoir les liens de défense bilatéraux, dont la coopération en matière de sécurité maritime et le renforcement des capacités de la garde-côte, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement dans la région et dans le monde, a souligné Mme Hang. C'est la première visite officielle d'Esper au Vietnam en tant que secrétaire américain à la Défense, sur invitation du ministre vietnamien de la Défense, le général Ngô Xuân Lich.

Durant son séjour, Esper a eu un entretien avec ce dernier, lors duquel les deux parties ont convenu d'intensifier leur coopération conformément au protocole d'accord sur la promotion de la coopération en matière de défense signé en 2011, à la déclaration sur la vision commune de la coopération en matière de défense signée en 2015, au plan de coopération pour la période 2018-2020, en mettant l’accent sur l’échange de délégations de haut niveau, le renforcement des mécanismes de consultation et de dialogue, le règlement des conséquences de la guerre…

Selon elle, les États-Unis sont l'un des principaux partenaires du Vietnam dans les efforts visant à remédier aux conséquences de l'après-guerre, aux côtés d'autres pays tels que le Canada, le Japon, la République de Corée et le Royaume-Uni, ainsi que d'organisations internationales comme le Programme des Nations unies pour le développement et l'ONU.

Le ministère vietnamien de la Défense et l'Agence américaine pour le développement international (USAID) ont achevé la désintoxication à l'aéroport de Dà Nang (Centre), et les États-Unis se sont engagés à continuer de financer la dépollution de la dioxine à l'aéroport de Biên Hoà, dans la province de Dông Nai (Sud).

Le Vietnam et les États-Unis vont également promouvoir davantage leur coopération dans la recherche de soldats portés disparus, a déclaré la porte-parole Lê Thi Thu Hang.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.