05/12/2015 09:39
Les cyclo-pousses roulent lentement, s’enfilent silencieusement dans les larges avenues ou les ruelles étroites. Ce moyen de transport original fait toujours forte impression auprès des touristes étrangers visitant la capitale. Rares sont ceux qui résistent à l’attrait d’une balade d’une heure ou deux.
>>Hanoi et moi !
>>Le cyclo-pousse, la mascotte des Vietnamiens à l’étranger
>>Une course de cyclo-pousse «pour la bonne cause» à Hô Chi Minh-Ville

Dans la mémoire des vieux Hanoïens, les crissements des cyclo-pousses faisaient autrefois partie de l’ambiance sonore de la ville. Ces dernières années, le vénérable tricycle a perdu sa vocation de moyen de transport de marchandises pour se limiter au transport des gens, touristes essentiellement.

Visiter le Vieux quartier de Hanoi en cyclo-pousse fait partie des incontournables. Ce véhicule rudimentaire permet de découvrir la bouillonnante capitale au rythme d’un marcheur. L’impression de se balader dans une carte postale !

Vieilles rues, petites échoppes, arbres centenaires. Le meilleur de Hanoi se rencontre dans ce quartier. Certains circuits en cyclo-pousse emmènent leurs clients au marché aux fleurs de Quang Ba, près du lac de l’Ouest, dans le district de Tây Hô. Une expérience intéressante. Mais c’est plus souvent en fin d’après-midi et en soirée que les touristes se laissent tenter par une balade.

Sur le site web virtualtourist.com, de nombreux voyageurs internationaux ont confié leur émerveillement d’avoir parcouru Hanoi avec ce véhicule traditionnel. À noter que la plupart des conducteurs de cyclo-pousse possèdent des rudiments d’anglais, et sauront donc vous indiquer les noms des lieux que vous traverserez.
 
Texte : Ngoc Yên/CVN
Photos : Tât Son/VNP

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.