23/04/2018 23:46
>>Découverte d'un gène aidant à augmenter les rendements de riz dans les sols salins
>>Des machines agricoles pour réduire les pertes après récolte

Les scientifiques chinois ont découvert un nanomatériau capable de réduire la teneur en plomb du riz, contribuant à améliorer la qualité du riz et à assurer la sécurité des aliments. Le plomb dans le sol peut être absorbé par les racines du riz, affectant gravement la qualité du riz et la sécurité des aliments. Cela nécessite des recherches destinées à réduire la circulation du plomb du sol au riz, afin de minimiser la menace à la santé des consommateurs. La nano-hydroxypatite (nHAP) est un nanomatériau qui a été utilisé dans la restauration des eaux et des sols contaminés par le plomb. Des chercheurs de l'Institut de Physique des solides de l'Académie chinoise des Sciences ont réalisé des expérimentations hydroponiques visant à étudier le potentiel de la nHAP afin de réduire la toxicité et la mobilité du plomb dans le riz. Ils ont découvert que la nHAP présente dans les cellules des racines contribuait à réduire le niveau de plomb et à restreindre la circulation du plomb des racines aux pousses. La recherche a été publiée dans le journal Environnemental Science: Nano. La recherche offre un soutien technique pour réduire l'absorption et le transfert du plomb dans le riz.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.