19/02/2018 16:25
>>Chine : l'indice des prix à la consommation en hausse de 1,5% en janvier
>>Chine : les robots policiers veillent sur les voyageurs durant la fête du Printemps
>>La Chine investit massivement pour améliorer l'environnement à Sanjiangyuan

De nouvelles découvertes archéologiques montrent que les habitants du Centre de la Chine mangeaient déjà du riz il y a plus de 7.000 ans. Trois grains de riz carbonisés ont été identifiés sur le site des vestiges de Gaomiao, dans un village près de Hongjiang, dans la province chinoise du Hunan (Centre). Ces grains ont été retrouvés dans une strate datant de 7.400 ans, et un granule d'amidon a été découvert dans une meule de la même période, a révélé He Gang, chercheur à l'Institut d'archéologie du Hunan. "Le riz est devenu une source principale de nourriture pour les habitants locaux. Nous pensons qu'il s'agit des plus anciens vestiges de la culture du riz jamais découverts dans l'ouest du Hunan", a-t-il ajouté. Le site des vestiges de Gaomiao a été découvert en 1986. Trois excavations archéologiques ont été effectuées en 1991, 2004 et 2005. Une grande quantité de gastropodes d'eau douce, de coquillages et d'os de dizaines d'animaux ont été mis au jour, tout comme les objets les plus anciens en poterie blanche de Chine, décorés avec des motifs de phénix et d'étoiles à huit branches.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).