23/06/2020 23:19
Une déclaration commune sur l’initiative de coopération pour régler les conséquences de la pandémie de COVID-19 pour les travailleurs et entreprises des industries du textile, du cuir, des chaussures et des sacs à main au Vietnam a été signée le 22 juin à Hanoï.
>>EVFTA : Nécessité d’investir davantage dans le secteur textile
>>EVFTA : opportunité pour les investisseurs indiens du secteur textile au Vietnam

Cérémonie de signature de la déclaration commune, le 22 juin à Hanoï.
 Photo : VNA/CVN

Les signataires de la déclaration commune sur l’initiative de coopération pour régler les conséquences de la pandémie de COVID-19 pour les travailleurs et entreprises des industries du textile, du cuir, des chaussures et des sacs à main au Vietnam étaient la Confédération générale du travail du Vietnam (CGTV), la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI), l’Association du textile et de l'habillement du Vietnam (VITAS), l'Association vietnamienne des chaussures, du cuir et des sacs à main (Lefaso) et la Fédération nationale des syndicats chrétiens (CNV) des Pays-Bas.

À travers ce document, les parties ont appelé à l’élaboration d'un agenda et d’une feuille de route qui impliquent les partenaires sociaux souhaitant unir leurs forces pour surmonter la crise de COVID-19 et développer ces industries durables et prospères. Elles ont notamment recommandé d'investir dans des partenariats stratégiques et de promouvoir un dialogue social conformément au contexte du Vietnam et aux normes internationales du travail.

Le vice-président de la CGTV, Ngo Duy Hiêu, a déclaré qu'au milieu de la pandémie COVID-19 qui sévit toujours dans le monde, la CGTV et les parties concernées appellent les gouvernements du Vietnam et des pays membres de l'UE, ainsi que les partenaires et les marques de l'UE, à accorder un soutien en temps opportun aux travailleurs et aux entreprises touchées par cette épidémie.

Il a souligné la nécessité de simplifier les procédures administratives et d’aider les secteurs à devenir des industries créatives appliquant des méthodes de production durables et respectueuses de l'environnement.

La pandémie de COVID-19 a causé des impacts négatifs sur l'emploi dans les industries du textile, du cuir, des chaussures et des sac à main. Plus d'un million des 4,3 millions d'employés de ces secteurs ont perdu l’emploi tandis que les autres n'ont travaillé qu'à 50 à 60% de leur capacité et leurs revenus ayant baissé de 40%. Parallèlement, plus de 75% des travailleurs dans ces secteurs sont des femmes, un groupe le plus vulnérable dans la société, a-t-il souligné.

Malgré les efforts des entreprises et des organisations syndicales pour maintenir les emplois et les revenus des employés, la perte d'emplois et la réduction des revenus ont touché près de 3 millions de familles, a-t-il noté.

En 2020, les exportations de l'industrie textile-habillement devrait baisser de 8,5 milliards d'USD tandis que celui du secteur du cuir, des chaussures et des sacs à main pourrait chuter de 5,5 milliards d'USD. En raison des impacts du COVID-19, les expéditions vers l'UE, à elles seules, par ces industries devraient diminuer de près de 5 milliards d"USD cette année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.