04/09/2016 19:50
Le Vietnam et l'Inde a publié une déclaration commune, à l’issue de la visite officielle au Vietnam les 2 et 3 septembre du Premier ministre indien Narendra Modi.
>>La présidente de l’AN vietnamienne reçoit le Premier ministre indien Narendra Modi
>>Le Premier ministre indien termine sa visite officielle au Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et son homologue indien Narendra Modi, lors d'une conférence de presse le 3 septembre à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Dans cette déclaration commune, il est notamment écrit :

À l'invitation de Nguyên Xuân Phuc, Premier ministre du Vietnam, le Premier ministre indien Narendra Modi a effectué les 2 et 3 septembre une visite officielle au Vietnam.

Le 3 septembre, Narendra Modi a été solennellement accueilli au Palais présidentiel. Il s'est ensuite entretenu avec son homologue vietnamien. Par la suite, ils ont assisté à la signature de documents bilatéraux. Le Premier ministre indien a rencontré Nguyên Phu Trong, secrétaire général du Parti communiste du Vietnam ; Trân Dai Quang, président de la République ; et Nguyên Thi Kim Ngân, présidente de l'Assemblée nationale du Vietnam. ​Il a déposé une gerbe de fleurs au Mémorial des Héros morts pour la Patrie et a rendu hommage au Président Hô Chi Minh en son mausolée, a visité la maison sur pilotis de l’Oncle Hô et la pagode Quan Su, à Hanoï.

Les dirigeants vietnamiens et indiens ont exprimé leur satisfaction sur le développement fort et intégral des relations d'amitié traditionnelle et de partenariat stratégique entre les deux pays ces derniers temps. Les deux parties ont salué le fait que les deux pays vont célébrer le 45e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques (7 janvier) et le 10e anniversaire de l'établissement du partenariat stratégique (6 juillet) en 2017, soulignant que cela ouvrira une nouvelle étape pour les relations bilatérales.

La partie vietnamienne a réaffirmé son soutien à la politique "Agir ​à l’Est" de l'Inde, tandis que le Premier ministre Narendra Modi a affirmé que le Vietnam était un pilier important de la politique en question​ menée par son pays.

Porter le partenariat stratégique actuel
au niveau de partenariat stratégique intégral


Sur la base des bonnes relations actuelles, afin de répondre aux attentes des dirigeants et des peuples des deux pays, et avec la volonté de contribuer à la paix, à la stabilité, à la coopération et à la prospérité de la région, le Vietnam et l'Inde ont convenu de porter le partenariat stratégique actuel au niveau de partenariat stratégique intégral. Les deux Premiers ministres ont ​décidé de confier aux deux ministères des Affaires étrangères la tâche de collaborer avec d'autres ministères et services des deux côtés pour élaborer le plan d'action afin de mettre en œuvre le partenariat stratégique global en tous domaines.

Concernant les relations politiques, de défense et de sécurité, les deux parties ont partagé les points de vue communs sur diverses questions bilatérales et internationales, y compris la situation de sécurité régionale en Asie. Elles sont convenues d'augmenter l'échange de délégations de tous les échelons, d’intensifier les relations entre les Partis et les organes législatifs des deux pays, d’établir des relations décentralisées, de valoriser les mécanismes de coopération bilatérale établis et de mettre en œuvre efficacement les accords signés entre deux pays.

Les deux Premiers ministres se sont déclarés satisfaits des progrès importants réalisés dans la coopération en matière de défense, y compris l'échange de visites de haut niveau et le dialogue annuel de haut niveau, les liens entre les deux Armées, les visites de navires de guerre, mais aussi la coopération sur les forums régionaux tels que l’ADMM+ (Conférence élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN)...

Les deux parties se sont entendues pour mettre en œuvre efficacement la Déclaration de Vision commune sur la coopération Inde-Vietnam en matière de défense signée en mai 2015. Le Premier ministre Narendra Modi a réaffirmé l'intérêt de l'Inde pour la promotion de la coopération dans l'industrie de la défense avec le Vietnam et s’est engagé à assister financièrement la mise en œuvre des projets de coopération dans ce domaine. Les deux parties se sont félicitées de la signature du contrat de fourniture de patrouilleurs entre la société indienne Larsen & Toubro et la garde-frontière du Vietnam dans le cadre de l’enveloppe de crédit de 100 millions de dollars du gouvernement indien accordée au Vietnam. Le Premier ministre Modi a annoncé une subvention de 5 millions de dollars pour la construction d'un parc de logiciels de l’Armée à l'Université de l’information et de la communication à Nha Trang (province centrale de Khanh Hoà).

Porter le commerce bilatéral
à 15 milliards de dollars d'ici 2020


Concernant les relations dans l'économie, le commerce et l’investissement, les deux dirigeants ont souligné que le renforcement de la coopération économique bilatérale était un objectif stratégique. À cet égard, ils ont demandé aux ministères et organismes concernés des deux côtés de prendre des mesures efficaces pour porter le commerce bilatéral à 15 milliards de dollars d'ici 2020.

Ils se sont félicités de la mise en ​application effective de l’Accord du commerce des marchandises Inde-ASEAN (ATIGA) et de la ratification des accords ASEAN-Inde sur les services et l’investissement, avant d’appeler à une coopération étroite vers la fin des négociations sur l'Accord de partenariat économique global régional (RCEP).

Les Premiers ministres ont exhorté les chefs d'entreprise à explorer de nouvelles opportunités de coopération dans les domaines prioritaires dont l’électricité, le gaz, les énergies renouvelables, les infrastructures, le tourisme, les TIC, l'électronique et l'agriculture.

Les deux parties ont réaffirmé l'importance de la connectivité entre le Vietnam et l'Inde. ​Elles ont exhorté les compagnies aériennes des deux parties à ouvrir ​des lignes directes ​reliant les grandes villes ​vietnamiennes et indiennes. ​Elles ont affiché aussi leur volonté d'accélérer la mise en place de routes maritimes directes entre les ports des deux pays.

Volonté commune de maintenir la paix,
la stabilité dans la région et dans le monde


Les deux Premiers ministres ont exprimé leur satisfaction au regard de ces trois décennies de coopération bilatérale dans l'utilisation de l'énergie atomique à des fins pacifiques, conformément à l'accord signé par les deux pays en 1986. Ils ont salué les discussions visant à conclure l'accord de coopération entre le Centre mondial sur le partenariat de l'énergie nucléaire de l’Inde et l’Institut de l’énergie atomique du Vietnam et sont convenus d'accélérer les négociations pour signer un accord-cadre inter-gouvernement sur la coopération dans l’utilisation de l'énergie nucléaire à des fins pacifiques.

Concernant la coopération régionale et internationale, les deux Premiers ministres ont apprécié la coopération et la coordination entre les deux parties dans les instances régionales et internationales. Ils ont convenu de renforcer la coopération en particulier au sein de l'ONU, de l'OMC, de l'ASEAN et sur les forums connexes, y compris l’ARF, l’ADMM+, l’EAS, l'ASEM, ainsi que d'autres mécanismes de coopération subrégionale.

Les deux parties ont réaffirmé leur volonté et leur détermination à travailler ensemble pour maintenir la paix, la stabilité, le développement et la prospérité en Asie et dans le monde. Reconnaissant la décision publiée le 12 juillet dernier par la Cour permanente d’arbitrage, les deux parties ont réitéré leur soutien à la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol, et le commerce sans entrave en Mer Orientale, sur la base des principes du droit international, notamment de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982. Les deux parties ont également appelé tous les États à régler leurs différends par des moyens pacifiques, sans recourir à la force ni menacer d'y recourir, et à faire preuve de retenue afin de s’abstenir de tout acte susceptible de compliquer la situation ou d'affecter la paix et la stabilité, à respecter les processus diplomatiques et juridiques, à respecter pleinement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et à bientôt finaliser le Code de conduite (COC). Elles ont également reconnu que les voies de communication en Mer Orientale étaient essentielles pour la paix, la stabilité, la prospérité et le développement. Le Vietnam et l'Inde, états parties à la CNUDM de 1982, ont exhorté toutes les parties à respecter au mieux cette convention, qui établit un ordre juridique international sur les mers et les océans.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

La Fête La Fête "Couleurs du printemps dans tout le pays" se tiendra du 24 au 25 février au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam à Dông Mô (Hanoï), a informé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.