05/10/2019 19:17
Un séminaire pour présenter le projet OPTOCE a été organisé vendredi 4 octobre à Hô Chi Minh-Ville par l'Agence norvégienne de développement et de coopération (Norad) et la Fondation norvégienne pour la recherche scientifique et industrielle (SINTEF).
>>Les déchets plastiques des océans viennent beaucoup des navires
>>Lancement du concours d’écriture "Dire non aux déchets plastiques"

La pollution plastique est de plus en plus grave.
Photo : Phuong Mai/CVN

Le projet OPTOCE vise à réduire les rejets de déchets plastiques dans l'océan et la pollution marine, en associant les industries locales pour récupérer l'énergie de ces déchets. Cela augmentera la capacité de traitement des déchets dans les pays asiatiques et constituera une option durable et rentable de gestion de déchets.

Financé par le gouvernement norvégien, OPTOCE sera mis en œuvre dans cinq pays que sont le Vietnam, l’Inde, le Myanmar, la Chine et la Thaïlande.

Le projet OPTOCE travaillera avec des agences de gestion de l'environnement et des ressources naturelles de ces pays afin de promouvoir les partenariats public-privé pour la collecte de déchets plastiques et l'utilisation de ces déchets comme source d'énergie dans les cimenteries.

Au Vietnam, le projet OPTOCE aura pour objectif de développer un modèle intégré de gestion efficace des déchets ménagers et des déchets plastiques dans cinq provinces côtières et localités industrielles du pays.

OPTOCE devrait finaliser son document de projet final pour soumettre à Norad en octobre 2019 afin que la phase pilote puisse débuter d’ici la fin 2019.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam Le Forum du tourisme Saint-Pétersbourg - Vietnam, réunissant 15 agences de voyage vietnamiennes et des partenaires russes, s’est ouvert lundi 21 octobre dans la ville russe.