13/06/2019 17:58
Des experts ont souligné la nécessité de sélectionner des technologies adaptées aux conditions du Vietnam dans le traitement des déchets, lors d’un colloque organisé le 12 juin à Hô Chi Minh-Ville par l’Administration de l’environnement.
Le Vietnam génère chaque jour environ 70.000 tonnes de déchets. La plupart sont récupérés et traités par la méthode d’enfouissement répondant aux normes requises. Les investissements pour la construction de complexes de traitement ne sont généralement effectués que dans certaines localités ayant d'importantes rentrées budgétaires.

Le Vietnam tente de coopérer avec d'autres pays dans le traitement des déchets.
Photo: Hung Thinh/VNA/CVN

Selon le directeur général adjoint de l’Administration de l’environnement, Nguyên Hung Thinh, le choix d’application du modèle de gestion et de la technologie de traitement des déchets adaptés aux conditions de développement du Vietnam est un défi pour toutes les branches et localités. Il leur a proposé de promouvoir l’application des technologies et solutions avancées, de renforcer les activités de promotion du commerce et de transfert de technologies entre entreprises nationales et étrangères.

Des experts sud-coréens ont souligné la nécessité d’une coopération étroite entre les pays pour traiter les déchets. Pour être efficace, le gouvernement ainsi que les autorités locales doivent mettre en œuvre des politiques et soutenir une mise en œuvre appropriée. Ils ont fait savoir que la République de Corée était en mesure de fournir une large gamme d'équipements et de solutions de protection de l'environnement adaptés aux caractéristiques de chaque pays. Elle met actuellement en œuvre 377 projets environnementaux dans 82 pays, dont le Vietnam. Dans les temps qui viennent, la République de Corée intensifiera sa coopération internationale dans le domaine de l'environnement. Ellle compte soutenir chaque année 10 pays dans 20 projets visant à tester des équipements de traitement environnemental.

Lors de ce colloque, une technologie avancée allemande a été présentée. La technologie INTEC, par le biais de réacteurs, brûle les ordures, transforme les déchets solides en gaz pour produire de l'électricité, et une petite partie se transforme en coke utilisée pour l'industrie métallurgique, éliminant ainsi totalement la mise en décharge. Avec cette technologie, tous les types de déchets sont traités sans avoir à être triés à la source.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Hô Chi Minh attire plus de 7,7 millions de touristes étrangers en onze mois Au cours des onze premiers mois de l’année, Hô Chi Minh-Ville a accueilli plus de 7,7 millions d’arrivées internationales, soit une hausse de 14,3% en variation annuelle.