20/06/2017 11:27
 
Otto Warmbier, cet étudiant américain de 22 ans relâché le 13 juin dernier par la République populaire démocratique de Corée (RPDC), est mort lundi 19 juin, ont annoncé ses parents. "C’est avec tristesse que nous annonçons que notre fils (...) est mort aujourd’hui à 14h20 (18h20 GMT)", ont indiqué Fred et Cindy Warmbier, qui ont remercié "les merveilleux professionnels" de l’Hôpital universitaire de Cincinnati et accusé la RPDC d’avoir maltraité leur enfant. Le jeune homme avait été arrêté en janvier 2016 à Pyongyang pour avoir volé une affiche de propagande. Au terme de plus d’un an de détention, il avait été renvoyé chez lui pour des "raisons humanitaires", selon les autorités de RPDC. Mais ses parents ont précisé qu’il avait été rapatrié alors qu’il se trouvait dans le coma. Dans un communiqué, le président américain Donald Trump a présenté ses condoléances à la famille Warmbier et dénoncé la "brutalité" des autorités de la RPDC. Il a assuré que le gouvernement américain serait déterminé "à empêcher que des innocents ne subissent de telles tragédies aux mains de régimes qui ne respectent pas l’État de droit ou la décence humaine la plus élémentaire".

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.