17/03/2018 09:23
L’ancien membre du politburo du Parti communiste du Vietnam et ancien Premier ministre Phan Van Khai est décédé le 17 mars à 01h30 à Cu Chi, en banlieue de Hô Chi Minh-Ville (Sud), à l’âge de 85 ans, selon le Conseil des services de santé des hauts fonctionnaires.
>>Phan Van Khai reçoit le président de l'Alliance des parlementaires d'amitié Japon-Vietnam

L’ancien Premier ministre Phan Van Khai lors d’une cérémonie de réception de l’Insigne des 55 ans d’appartenance au Parti communiste du Vietnam en 2014.
Photo : VNA/CVN

Le camarade Phan Van Khai est né le 25 décembre 1933 dans le district de Cu Chi de Hô Chi Minh Ville.

En tant qu’un des hauts dirigeants du Parti et de l’État vietnamiens dans la première phase de la cause de la rénovation et de l’édification nationale, il était actif et déterminé à construire l’institution dans un esprit de renouveau pour promouvoir les capacités de toutes les composantes économiques, notamment l’économie privée, de concert avec l’ouverture sur le monde et l’intégration internationale.

Au cours de près de deux mandats de travail du Premier ministre Phan Van Khai, les lois fondamentales de la première phase du processus de renouveau et d’ouverture ont été élaborées.

Le gouvernement dirigé par le Premier ministre Khai a laissé ses marques de travail par la promulgation de la Loi sur les entreprises, l’annulation de centaines de licences, la participation à de nombreux pourparlers ardus pour négocier l’admission du Vietnam à l’Organisation mondiale du commerce (OMC), etc.

Le Parti et l’État ont remis au Premier ministre Phan Van Khai l’Ordre de l’Étoile d’or, l’Insigne des 55 ans d’appartenance au PCV (en 2014), en reconnaissance de son dévouement à la cause révolutionnaire du pays.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.