09/02/2020 20:13
Robert Conrad, l'acteur américain connu pour son rôle dans les séries télévisées Les mystères de l'Ouest et Les têtes brûlés, est décédé à l'âge de 84 ans, a rapporté samedi 8 février la presse américaine.

Photo prise le 12 juin 2013 de l'acteur américain Robert Conrad.
Photo : AFP/VNA/CVN
"Il a vécu une merveilleusement longue vie et alors que sa famille est attristée en raison de sa disparition, il vivra pour toujours dans leurs cœurs", a dit au magazine People Jeff Ballard, le porte-parole de la famille de Conrad. Après avoir travaillé comme laitier puis chanté dans un club de nuit, sa carrière décolle en 1959 lorsqu'il rejoint le show de télévision Hawaiian Eye après avoir déménagé à Los Angeles, fait valoir le magazine.

Entre 1965 et 1969, il joue le rôle de l'agent des Services Secrets américains James T. West dans la désormais célèbre série Les mystères de l'Ouest. Cette série a servi de base pour Wild Wild West (1999), l'un des films les plus chers jamais réalisés, dans lequel Will Smith incarne le rôle de James T. West.

Robert Conrad se rend également célèbre en 1976 avec la série Les têtes brulés dans laquelle il incarne le major "pappy" Boyington, à la tête d'une escadrille de pilotes américains durs à cuire et rebelles, pendant la guerre avec le Japon. Il a fait sa dernière apparition dans un film en 2002.

"Dans le showbiz il y a trois cycles", a dit Conrad au People magazin dans une interview en 1998. "Ils ne te connaissent pas, après ils t'aiment et après t'as été présent tellement longtemps au point qu'ils te haïssent. Maintenant je recommence tout à nouveau." Conrad a été père de huit enfants et grand-père de 18 petits-fils, selon le magazine.

AFP/VNA/CVN  

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.