30/06/2014 04:16
Depuis le début de l’année, l’IDE reçu par le Vietnam s’élève à 6,85 milliards de dollars, et son décaissement, à 5,75 milliards pour une croissance de 0,9% sur un an.

Selon le Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, de début janvier au 20 juin, 656 nouveaux projets d’IDE totalisant plus de 4,85 milliards de dollars ont reçu la licence d’investissement, à quoi s'ajoutent 220 projets déjà opérationnels qui ont augmenté leur investissement initial de près de 2 milliards.

L’industrie manufacturière et de la transformation demeure le secteur ayant reçu le plus de capitaux avec près de 4,8 milliards de dollars pour une croissance de 70,2% en variation annuelle. Avec 692,3 millions de dollars et 10,1%, le secteur de l’immobilier est deuxième, devant la construction et la santé avec respectivement de 465,4 et de 259 millions de dollars.

La République de Corée est devenue le premier investisseur étranger avec 1,55 milliard de dollars, suivi par Hong Kong (Chine) avec un milliard et le Japon avec 806 millions.

Des localités les plus attrayantes, c’est Hô Chi Minh-Ville qui est en tête avec 886,3 millions de dollars, devant les provinces de Binh Duong avec 876 millions et de Dông Nai avec 688,4 millions.

Ce premier semestre, les entreprises d’IDE prévoient de réaliser un chiffre d’affaires à l’export de 47,8 milliards de dollars représentant une croissance de 16,6% en glissement annuel et 67,5% du total des exportations nationales. Leurs importations sont estimées à 39,3 milliards de dollars, +11,4%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.