14/02/2020 21:46
>>Hanoi autorise 68 projets d’IDE en janvier
>>Forte hausse d’IDE au Vietnam en janvier
>>De nombreuses entreprises japonaises souhaitent intensifier leurs activités au Vietnam

Les autorités de la province de Bà Ria-Vung Tàu viennent de remettre la licence d’investissement à 5 projets cumulant un capital total enregistré de plus de 240 millions d'USD. Il s’agit de l’usine de produits chimiques de la société japonaise Seiko PMC Corporation doté, d’un coût d’investissement de 28 millions d'USD, du projet de production et de commerce de Polyme Aclyric au service de l’industrie du papier de la société japonaise Arakawa Chemical Industries (45,6 millions d'USD), du projet sidérurgique de la société sud-coréenne SeAH M&H Vietnam (35,3 millions). Ces trois projets seront mis en chantier dans la zone industrielle de Phu My 3, chef-lieu de Phu My. Les deux restants, déjà opérationnels, qui ont reçu la permission de relever d’investissement initial, sont le projet de station de distribution de gaz de la SARL Hai Linh (64,4 millions d'USD supplémentaires) et la brasserie Heineken Vietnam (68,4 millions). En 2019, 49 investisseurs étrangers et 59 domestiques ont versé plus de 1,1 milliard de dollars dans des projets à Ba Ria-Vung Tau. A ce jour, la province recense 390 projets d’IDE et 570 domestiques représentant plus de 40 milliards d'USD.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.