17/08/2015 15:49
Les électeurs sri-lankais ont commencé le 17 août à faire la queue pour élire aux élections législatives les 225 nouveaux membres du parlement et un nouveau gouvernement en présence d'un important dispositif de sécurité. Le ministère des Élections a appelé les Sri-lankais à voter tôt et à se rendre aux bureaux de vote avec une carte d'identité valide. Environ 15 millions de personnes devraient voter le 17 août dans plus de 12.000 bureaux de vote à travers 22 districts. Le scrutin a commencé à 07h00 et s'achèvera à 16h00 (heures locales). Quelque 75.000 policiers et agents des forces spéciales ont été déployés pour maintenir l'ordre et faire respecter la loi en collaboration avec plus de 50 observateurs étrangers présents dans les bureaux de vote. Les élections législatives annoncées en juin par le président Maithripala Sirisena à la suite de sa décision de dissoudre le parlement six mois seulement après son élection seront le théâtre d'une bataille serrée entre la coalition du Front national uni (UNF) et l'Alliance pour la liberté du peuple uni (UPFA) de l'opposition. L'UNF est dirigé par le Premier ministre Ranil Wickremesinghe et l'UPFA présente l'ancien président Mahinda Rajapakse comme principal candidat dans la province de Kurunegala (Nord-Ouest). M. Rajapakse souhaite opérer un retour politique et envisage de devenir le nouveau Premier ministre du pays si l'opposition remporte la majorité aux élections. Le ministère des Élections a indiqué que les résultats devraient être annoncés l'après-midi du 18 août.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.