11/08/2021 23:21
Les tests de dépistage sont effectués pendant six jours et les premières injections de cette deuxième phase des essais cliniques sur l’homme du vaccin anti-COVID-19 Covivac devraient être données le 18 août.

>>Le vaccin "made in Vietnam" Covivac entamera sa 2e phase d'essai
>>Plus de 900 volontaires reçoivent des injections de Nano Covax dans la 3e phase d'essai
>>Le vaccin made in Vietnam Nano Covax sur de bons rails
>>Essai de la phase 3 du vaccin Nano Covax sur les 240 premiers volontaires
 

Le vaccin anti-COVID-19 Covivac.
Photo : VNA/CVN


Au total, 375 volontaires âgés de plus de 18 ans jusqu'à 70-80 ans, avec ou sans maladies chroniques, choisis parmi 750 riverains du district de Vu Thu (province de Thai Binh, Nord), seront classés en trois groupes, dont deux groupes se verront injecter le vaccin Covivac, avec des doses de 3mcg et 6mcg, tandis qu’un autre se verra injecter le vaccin d’AstraZeneca au lieu d’un placebo comme la première phase.

Si la deuxième étape se passe bien, d'ici la fin septembre, l'équipe de recherche prélèvera des échantillons de sang sur les volontaires le 42e jour après leur première injection pour évaluer l'immunogénicité de ce vaccin.

Le 57e jour, les volontaires continueront à subir un examen physique et à effectuer des tests sanguins pour évaluation et analyse avant que l'équipe ne propose la troisième étape d'essais sur 1.000 volontaires.

Auparavant, le Comité d’éthique pour la recherche biomédicale du ministère de la Santé avait tenu une réunion pour évaluer la première phase, concluant que le vaccin était sûr, bien toléré, possédait des propriétés immunogènes sur les 120 volontaires et était éligible pour la 2e phase.

L’IVAC coopère avec l'Institut national d'hygiène et d'épidémiologie, ainsi que la Faculté de médecine de Hanoï, pour les essais cliniques de ce vaccin, en utilisant la culture primaire de cellules d'embryon de poulet, une technique que l'institut utilisait auparavant pour produire avec succès le vaccin contre la grippe saisonnière.

Covivac est le deuxième vaccin développé par le Vietnam à être testé sur l'homme. Le premier est le Nano Covax, développé par la Société de biotechnologies pharmaceutiques Nanogen. Il est testé depuis le 17 décembre 2020 sur des volontaires.

Le vaccin Covivac a subi des essais précliniques en Inde, aux États-Unis et au Vietnam. Les résultats ont montré qu'il satisfaisait à toutes les conditions pour être testé sur l'homme, a déclaré le directeur d'IVAC, le Dr Duong Huu Thai.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.