09/04/2021 22:43
Le débat ouvert du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) sur "Action contre les mines et maintien de la paix : Partenariat renforcé pour une meilleure exécution" qui a eu lieu le 8 avril sous la présidence du Vietnam a été très apprécié par la communauté internationale.
>>Règlement des conséquences de la guerre : renforcer la coopération vietnamo-américaine
>>Efforts pour régler les conséquences des bombes et mines laissées par la guerre 
>>Le Vietnam au débat ouvert virtuel de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU

À Hanoï, de nombreux diplomates et experts ont participé au débat virtuel du Conseil de sécurité des Nations Unies sur "Action contre les mines et maintien de la paix : Partenariat renforcé pour une meilleure exécution".
Photo : VNA/CVN


Ilene Cohn, responsable du Service de l'action anti-mines des Nations Unies (UNMAS), a estimé que le Vietnam avait soulevé la question d'action contre les mines et maintien de la paix au Conseil de sécurité de l’ONU au bon moment.

Elle a précisé que la réunion "Action contre les mines et maintien de la paix : Partenariat renforcé pour une meilleure exécution" revêtait une grande importance car le  Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) était l’organe chargé de résoudre les problèmes pour maintenir la paix et la sécurité dans le monde, en particulier lorsque les bombes et les mines demeurent des menaces pour les populations du monde. Elle a aussi remarqué que le Vietnam avait obtenu beaucoup de progrès dans l'action contre les mines, mais qu'il restait des choses à faire pour un monde exempt d'armes mortelles.

L’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la Mission du Vietnam auprès de l’ONU, a affirmé que ces derniers temps, deux nouveaux problèmes sont apparus. Il s’agit de l'utilisation de plus en plus répandue d'explosifs improvisés contrôlés et l'utilisation de ces engins improvisés pour attaquer les missions de maintien de la paix.

Lors de la réunion, le CSNU a adopté une déclaration présidentielle "sans précédente" en ces quatre dernières années qui met l'accent sur la mise en œuvre du cadre juridique existant, en particulier la Résolution 2365 du CSNU, aborde de nouveaux défis et propose aussi nouvelles mesures pour promouvoir l'action anti-mines.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.