27/09/2021 22:07
Lors du séminaire de consultation sur les questions socio-économiques post-COVID-19 tenu lundi 27 septembre, des experts, des scientifiques et des gestionnaires ont exprimé de nombreux points de vue pour stimuler le développement socio-économique durable.

>>Le PM demande de redoubler d’efforts pour la reprise socio-économique
>>Un séminaire de consultation d'experts sur les questions socio-économiques

Un séminaire de consultation sur le développement socio-économique se tient le 27 septembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN


Selon la Docteure Trân Thi Hông Minh, directrice de l'Institut central de gestion économique (CIEM), depuis le début de 2021, plusieurs organisations internationales ont donné des évaluations optimistes de la reprise économique mondiale cette année.

Les perspectives économiques vietnamiennes pourraient être impactées par certains facteurs tels que la capacité de contrôler la pandémie ; le processus de décaissement des investissements publics ; la garantie de la reprise de la production et du développement économique, entre autres.

Le CIEM a proposé de donner la priorité à la poursuite de la prévention et du contrôle efficaces de COVID-19, ainsi qu'à l'accélération du processus de vaccination ; à l'élaboration et la mise en œuvre d'un programme global sur la reprise et le développement économiques pendant et après la pandémie de COVID-19.

Le CIEM a recommandé trois phases dans le programme de relance économique. Pour la première phase, la priorité est donnée à la prévention et au contrôle du COVID-19, combinés à des politiques macroéconomiques pour aider les entreprises à "survivre" à travers les périodes difficiles et maintenir les réformes de l'environnement des affaires pour éliminer les difficultés des entreprises. La 2e phase sera mis l'accent sur l'assouplissement des politiques macroéconomiques pour stimuler la demande pour l'économie et créer plus de "rebond" pour les entreprises. La 3e se concentrera sur la normalisation de la politique macroéconomique.

 

Hanoï accélère la vaccination anti-COVID-19.
Photo : VNA/CVN


Il est nécessaire d'appliquer des politiques macroéconomiques flexibles selon les scénarios pour s'adapter à l'incertitude des économies mondiales et régionales, favoriser la diversification des produits exportables, étudier de nouveaux modèles économiques, tout en renforçant le soutien aux entreprises et résidents.

Un représentant de la Banque mondiale (BM) a proposé quatre mesures pour accélérer le processus de rétablissement et aider le Vietnam à entrer dans la nouvelle normalité.

Après avoir affirmé l'importance de la vaccination et des tests COVID-19 pour contrôler la pandémie et minimiser les dommages économiques, le responsable de la BM a recommandé de maintenir les restrictions de voyage, d'équilibrer correctement les politiques fiscales et monétaires, et d'intensifier les politiques sociales pour les groupes vulnérables. En particulier, le Vietnam doit renforcer sa résilience grâce à un système d'assistance sociale flexible, a déclaré le représentant de la BM.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.