10/07/2018 12:00
Un séminaire international sur les patrimoines naturels mondiaux et le développement durable dans le nouveau contexte a été organisé le 9 juillet dans la province de Quang Ninh (Nord).
>>Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï
>>Bientôt la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï
>>Agir pour une baie de Ha Long verte: vers un tourisme zéro déchet

Joanna Wood, conseillère de l'ambassade de l'Australie au Vietnam, prend la parole lors du séminaire.
Photo: Van Duc/VNA/CVN

Co-organisé par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), l'événement portait sur le renforcement du cadre juridique pour protéger les patrimoines, assurer un développement durable, la cohésion des communautés locales et le partenariat public-privé sur ces sites.

Selon la vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Dang Thi Bich Liên, de nombreuses solutions d'harmonisation des relations entre préservation et développement seront également mises en avant lors de l'événement.

Le Vietnam compte huit patrimoines reconnus par l'UNESCO, dont cinq culturels, deux naturels et un mixte, a indiqué Mme Dang Thi Bich Liên, ajoutant que ces dernières années, le gouvernement a accordé une attention particulière à la protection et à la restauration de ces patrimoines.

Selon elle, les patrimoines mondiaux ont démontré leur rôle en tant que ressource importante pour le développement économique. Cependant, en raison du développement rapide du secteur touristique, les décideurs politiques et les gestionnaires du patrimoine font face à de nouveaux défis, dont notamment l'apparition de nouveaux acteurs et l'engagement croissant des entreprises.

Il est temps d'évaluer la situation réelle des patrimoines dans le contexte de participation active du Vietnam au Programme de développement durable à l'horizon 2030 et aux objectifs de développement durable des Nations unies.

Michael Croft, représentant en chef de l'UNESCO au Vietnam, a déclaré que le séminaire permettrait de réfléchir à des solutions répondant à la fois aux exigences de développement et de préservation des patrimoines.

L'UNESCO apprécie hautement la présence de délégués du secteur privé lors de l'événement, a-t-il dit, notant que le partenariat public-privé est un facteur clé dans le développement durable des patrimoines.

Durant trois jours du séminaire, les participants formuleront des recommandations sur les moyens de renforcer la protection et la promotion des patrimoines mondiaux en vue d'un développement durable.

Les sites du patrimoine mondial de l'UNESCO au Vietnam comprennent l'ensemble de monuments de Huê (reconnu en 1993), la baie d'Ha Long (1994), la vieille ville de Hôi An (1999), le sanctuaire de My Son (1999), le parc national de Phong Nha - Ke Bang (2003), le secteur central de la Citadelle impériale de Thang Long - Hanoï (2010), la Citadelle de la dynastie Hô (2011),  et le complexe paysager de Tràng An (2014).

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.