27/01/2021 17:39
Les premières tonnes de riz parfumé vietnamien exportées au Royaume-Uni dans le cadre de l'Accord de libre-échange Royaume-Uni - Vietnam (UKVFTA) sont vendues à Londres depuis mardi 26 janvier.
>>Vers un élan des échanges commerciaux Vietnam - Royaume-Uni
>>Coopération Vietnam - Royaume-Uni : de belles perspectives
>>L’UKVFTA impulsera la croissance et l’intégration internationale du Vietnam

Le riz, un produit d'exportation phare du Vietnam
Photo : VNA/CVN

Aux termes de l’UKVFTA, le riz parfumé vietnamien de haute qualité exporté au Royaume-Uni est désormais exonéré de droits de douane, ce qui le rendra plus compétitif par rapport à celui d'autres exportateurs comme la Thaïlande.

Grâce à l’UKVFTA, les exportations de riz parfumé vietnamien de haute qualité vers le marché britannique en 2021 seront multipliées par une dizaine de fois par rapport à 2020, selon Nguyên Canh Cuong, conseiller au commerce de l'ambassade du Vietnam au Royaume-Uni.

Le lot de 60 tonnes de riz parfumé de Vinaseed importé par la société Long Dan basée au Royaume-Uni est désormais vendu dans la chaîne de supermarchés Long Dan au prix de 15,5£/10 kg. Long Dan est la première société à importer du riz parfumé vietnamien sur le marché britannique, a indiqué Nguyên Canh Cuong, ajoutant que de nombreuses autres entreprises importeraient du riz vietnamien dans le cadre de l'UKVFTA dans les mois à venir.

Il a également exprimé sa conviction que le riz vietnamien augmenterait ses parts de marché au Royaume-Uni en 2021.

En 2019, le Royaume-Uni a importé plus de 671.000 tonnes pour une valeur de 531 millions d'USD, se classant 9e parmi les dix plus grands importateurs mondiaux du riz. Pour la même année, le Vietnam y a exporté près de 1.719 tonnes, pour une valeur de près de 1,3 million d'USD. Le riz vietnamien ne représente que 0,24% des importations de riz du Royaume-Uni.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le tourisme industriel, une nouvelle tendance au Sud Alors que le tourisme international est toujours à l’arrêt a cause de la pandemie de COVID-19, il se pourrait que de nouvelles formes de tourisme voient le jour. Cela semble être le cas du tourisme industriel au Vietnam, notamment au Sud.