24/01/2021 16:56
Le groupe Central Retail Vietnam a organisé le 21 janvier la cérémonie de remise de deux salles de classe nouvellement construites à l'école du village de Sin Chai (dépendant de l'école primaire de Ta Giang Phin), commune de Ngu Chi Son, ville de Sa Pa, province montagneuse de Lào Cai, au Nord.
>>Central Retail lance un programme de vente de viande de porc à but non lucratif
>>Central Retail lance le 8e projet sur la subsistance communautaire
>>Central Retail offre 500 cadeaux pour soutenir les victimes des inondations à Huê

La joie des élèves de l'école du village de Sin Chai lorsqu'ils ont découvert leur nouvelle classe. Photo : CRG/CVN

Ces deux nouvelles salles de classe parrainées par Central Retail à hauteur de 300 millions de dôngs, permettront aux enseignants et aux 37 élèves de cette école (tous d’ethnie H'mông) de disposer de  meilleures conditions pour étudier.

Dô Van Tân, chef du Département de l’éducation et de la formation de la ville de Sapa, a déclaré : "Auparavant, l’école de Sin Chai comprenait deux salles de classe protégées par des planches de bois. À la saison des pluies, en hiver, l'apprentissage des élèves était très difficile. Ces deux nouvelles salles de classe aideront les élèves à étudier plus régulièrement et à éviter que certains d’entre eux manquent l'école en raison du mauvais temps. Les enseignants pourront également leur organiser davantage d'activités".

Pour sa part, Nguyên Thi Bich Vân, directrice de la communication de Central Retail Group au Vietnam, a déclaré que ces salles de classe entrent dans le cadre du projet de parrainage de Central Retail Vietnam, contribuant à améliorer la qualité de vie des Vietnamiens.

Plus tôt, dans la soirée du 20 janvier 2021, Central Retail Group avait relis des cadeaux pour accompagner le programme "Relier les bras de la compassion à l’occasion du Nouvel An lunaire Tân Suu" lancé par le Comité populaire de Lào Cai. Le groupe avait offert 500 couvertures et 1.000 paires de chaussettes  aux habitants de villages et communes pauvres, dont Nam Chay, dans le district de Van Bàn, province de Lào Cai. De plus 110 anoraks avaient été donnés à des élèves de  maternelle, de première et deuxième années de l'école Sin Chai, d'une valeur totale d'environ 300 millions de dôngs.

Trung Khánh/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.