27/12/2019 21:58
Malgré les difficultés économiques mondiales, l'économie vietnamienne en 2019 a continué d’obtenir de nombreuses réalisations avec même des records, ce qui promet des perspectives positives dans les années à venir.
>>Deux scénarios de croissance pour l’économie vietnamienne
>>Banque mondiale: les perspectives du Vietnam restent positives
>>Deux scénarios pour la croissance économique en 2019


Le taux de croissance du PIB est estimé à environ 7%, soit parmi les plus élevés de la région et même du monde. Photo : VGP/CVN

 Bien qu'il y ait encore de nombreuses difficultés, 2019 est la deuxième année consécutive où le Vietnam atteint ou dépasse tous les principaux objectifs assignés par l'Assemblée nationale, posant des bases solides pour atteindre ceux fixés en 2020 et accomplir les objectifs du quinquennat 2016- 2020.

Le taux de croissance du PIB est estimé à environ 7%, soit parmi les plus élevés de la région et même du monde. De nombreuses organisations ont déclaré que l'économie mondiale a poursuivi sa lente croissance avec des risques et une instabilité croissants. En octobre, le Fonds monétaire international a averti que le taux de croissance de l'économie mondiale en 2019 pourrait chuter à son plus bas niveau en une décennie, depuis la crise financière mondiale de 2008-2009.

Parallèlement à une croissance élevée du PIB, à la stabilité macroéconomique et malgré l'impact de la hausse des prix du porc, il est probable que l'indice annuel des prix à la consommation restera dans les limites fixées par  l'Assemblée nationale.

Le commerce extérieur, un record

En particulier, le commerce extérieur a atteint la barre des 500 milliards d’USD pour la première fois, 2 ans seulement après avoir atteint celle des 400 milliards. Cette réalisation est d’autant plus significative dans le contexte où de nombreux pays de la région et du monde connaissent une baisse des importations et exportations, aidant le Vietnam à réaliser un excédent commercial pour la 4e année consécutive.


L'indice annuel des prix à la consommation restera dans les limites fixées par  l'Assemblée nationale. Photo : CTV/CVN


Entre janvier et novembre 2019, le pays a enregistré un excédent commercial de près de 11 milliards d’USD, un niveau record. Pour toute l'année l’excédent commercial pourrait atteindre 10 milliards d’USD. Ce résultat aidera le Vietnam à se classer parmi  les 30 premiers pays en termes de croissance de l’import-export.

Un autre résultat impressionnant est l'investissement social, la forte augmentation des capacités de production. En novembre, 127.000 entreprises ont vu le jour avec 1,5 million de milliards de dôngs de capitaux. Selon les prévisions, cette année, environ 138. 000 entreprises seraient  créées et 38.000  reprendraient leurs activités. En particulier, près de 40.000 entreprises ont augmenté leur capital avec 2 millions de milliards de dongs, plus élevé que le capital nouvellement enregistré.

En termes d’attrait des investissements, le Vietnam se classe au 8e rang mondial, soit  23 places de mieux que l’an passé. Le pays continue d'attirer des investissements directs étrangers (IDE) à des niveaux record. Les 11 premiers mois de 2019, près de 31,8 milliards d’USD d’IDE ont été injectés dans le pays  (+3,1%). Et 17,62 milliards ont été décaissés (+6,8%).

L'environnement des affaires continue aussi de s'améliorer. En particulier, avec une augmentation de 3,5 points et 10 places selon les évaluations du WEF, le Vietnam devient le "champion" du classement mondial de la compétitivité 2019. Cela témoigne des efforts de réforme constants du gouvernement ces dernières années. Le Vietnam occupe pour la première fois la 67e position parmi les 141 économies classées.

Les conditions de vie des habitants se sont améliorées. Le PIB a été estimé à plus de 266 milliards d’USD, et le revenu moyen par habitant à près de 2.800  USD. Notamment, le taux de pauvreté est tombé à 1,45%. Les dirigeants birmans, lors de leur rencontre avec le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dans le cadre de sa récente visite au Myanmar, on déclaré qu’il s'agit d'une "réalisation incroyable" du Vietnam. Selon le PNUD, le Vietnam s’affirme comme un modèle  dans la réduction de la pauvreté.

2019 a également été marquée par de nouvelles avancées dans tourisme, le secteur économique clé du Vietnam. Photo : Thanh Hà/VNA/CVN

Toujours selon cette organisation, le Vietnam figure parmi les pays ayant le taux de croissance de l'IDH (Indice sur le développement humain) le plus élevé au monde. Avec un IDH de 0,63 pour 2019, le Vietnam se classe 118e sur 189 pays. Le Vietnam est également proche du plafond des pays à IDH moyen et n'aura besoin que de 0,007 points supplémentaires pour entrer dans le groupe des pays à IDH élevé.

2019 a également été marquée par de nouvelles avancées dans tourisme, le secteur économique clé du Vietnam. En particulier, novembre 2019 a enregistré un nouveau record, le nombre de visiteurs internationaux atteignant plus de 1,8 million. Décembre est également le pic pour les touristes internationaux, aussi l'objectif fixé pour toute l'année devrait-il être atteint.

Un autre résultat encourageant, ce sont les recettes budgétaires, estimées à plus de 1,6 million de milliards de dôngs. Ces 11 derniers mois, l'excédent budgétaire de l'État est estimé à 114,5 billions de dongs.

Dans le même temps, les principaux équilibres de l'économie de base  ont été garantis ; la discipline financière et le budget de l'État ont été renforcés; la dette publique a fortement baissé, tombant à 55% du PIB et de plus en plus inférieure au plafond fixé par l'Assemblée nationale. Le marché monétaire est stable, la balance des paiements internationaux a été améliorée, les réserves de change ont continué d'augmenter, atteignant plus de 70 milliards d’USD.

Un autre signe très positif de l'économie en 2019 est le développement des entreprises. Dans la liste des 200 entreprises affichant des revenus de plus d'un milliard d’USD dans la région Asie-Pacifique, publiée par Forbes Asia 2019, on en dénombre 7 du Vietnam. Et dans la liste Forbes des milliardaires dans le monde,  5 sont Vietnamiens. Par ailleurs, de nombreuses entreprises vietnamiennes ont réalisé une percée dans la production industrielle et les technologies, avec des projets ambitieux dans l'espoir de conquérir le marché international.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Le Musée de la campagne, un voyage dans le temps Les pergolas à fleurs jaunes, les maisons couvertes de chaume, les outils agricoles rudimentaires… Autant d’images typiques des villages d’antan du Nord du Vietnam mises en vedette au Musée de la campagne à Nam Dinh.