18/06/2019 18:39
La 29e Réunion des États parties à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) a débuté le matin du 17 juin au siège des Nations unies à New York, aux États-Unis.
>>Soixante pays au chevet des pôles menacés par le réchauffement climatique

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Cette réunion, qui se poursuit jusqu’au 19 juin, est l’occasion d’examiner les rapports annuels des trois organes créés par la Convention afin d’assurer son application, à savoir le Tribunal international du droit de la mer (http://www.itlos.org), l’Autorité internationale des fonds marins (http://www.isa.org.jm) et la Commission des limites du plateau continental (http://www.un.org/depts/los/clcs_new/clcs_home.htm). 

Elle marque par ailleurs le 25e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention souvent désignée comme la "Constitution des océans". Dans leurs allocutions prononcées le 17 juin, des représentants de l’Union européenne, du Groupe des 77 aux Nations unies et d’une trentaine de pays ont souligné l’importance de la Convention dans l’élaboration d’un ordre juridique maritime.

Ils ont appelé les nations à respecter la Convention, à régler par la voie pacifique les différends liés aux mers et océans, à garantir la liberté de navigation conformément à la Convention… Ils ont également souligné l’importance de la coopération sur la base de la CNUDM afin de garantir l’ordre juridique maritime, de faire face aux défis, d’utiliser de façon durable les ressources marines...

Le ministre philippin des Affaires étrangères, Teodoro Locsin, Jr., a affirmé que son pays, sur la base de la CNUDM, avait demandé à la Cour permanente d’arbitrage (CPA) basée à La Haye de se prononcer sur le statut de certains éléments maritimes en Mer Orientale (mer de Chine méridionale), afin d’éliminer toute ambiguïté et les prétextes d’ambiguïté pour justifier les violations. Le chef de la diplomatie philippine a également remercié les pêcheurs vietnamiens qui avaient sauvé 22 marins philippins du bateau de pêche F/B Gimver 1, le 9 juin dernier.

Dans son discours d’ouverture de la 29e Réunion des Etats parties à la CNUDM, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a appelé les nations à observer de façon complète la CNUDM et les textes inhérents, à rejoindre les efforts pour améliorer la qualité des mers et océans, notamment à travers la réalisation des Objectifs du Développement durable dont l’Objectif 14 "Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable".

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.