14/01/2016 11:21
Avec près de 70 millions d'utilisateurs réguliers, la compagnie Netflix est considérée comme l'un des services de films en ligne les plus populaires dans le monde et, parfois, comme une norme obligatoire dans de nombreux pays. À son instar, de nombreux investisseurs étrangers choissisent le Vietnam comme leur destination de choix.
>>Vietnam attire plus de 22 milliards de dollars d’IDE en 2015

AON Holdings a consacré 380 millions de dollars pour acquérir la Keangnam Hanoi Landmark Tower. Photo : CTV/CVN

L’arrivée au Vietnam de l'entreprise américaine Netflix montre que le pays recèle de nombreux potentiels en matière de télévision en ligne et de chaînes de divertissement.

Singha Asie, du groupe thaïlandais de boissons Boon Rawd Brewery, prévoit d’investir 1,1 milliard de dollars en janvier 2016 dans la société par actions du groupe Masan. Après cette transaction, Singha détiendra 25% de Masan Consumer Holdings et 33,3% de Masan Brewery, lesquelles sont chargées du secteur de l’alimentation et des boissons de Masan avec des marques connues comme Chinsu, Omachi, Vinacafé, la bière White Lion...

L’enseigne japonaise de commerce de proximité 7-Eleven a pour stratégie d’ouvrir son premier magasin au Vietnam en avril 2017. Elle enverra ses employés au Vietnam pour aider son magasin à développer des produits uniques, ainsi que choisir un site idéal à Hô Chi Minh-Ville qui réponde aux critères d’un dépanneur moderne.

Activités de fusion-acquisition

Les premières activités de fusion-acquisition ont été lancées cette année avec de grandes opérations. Selon le quotidien économique sud-coréen Hankyung, AON Holdings a consacré 450 milliards de wons (380 millions de dollars), plus que Goldman Sachs et Hana Financial Investment, pour acquérir la propriété de l'immeuble le plus haut au Vietnam, Keangnam Hanoi Landmark Tower.

Metro Vietnam est désormais la propriété du groupe thaïlandais Berli Jucker pour 655 millions d’euros (soit environ 879 millions de dollars), opération qui donne une grande opportunité aux produits thaïlandais de pénétrer plus profondément le marché vietnamien.

«Les opportunités pour les entreprises étrangères de réaliser de telles transactions au Vietnam restent énormes, et les partenariats deviennent de plus en plus attractifs», a déclaré Rehan Anwer, expert au Crédit Suisse cité par Reuters.
 
CPV/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.