27/11/2021 22:30
Le Service de la culture, des sports et du tourisme de Long An renforce la coopération avec les 12 autres localités du delta du Mékong et Hô Chi Minh-Ville pour relancer l'industrie sans fumée avec des politiques spéciales accordées aux agences de voyages.

>>Le Sud reprend ses activités touristiques
>>Saigontourist s'active pour une reprise de l'activité touristique à Bên Tre
>>Long An développe sa marque touristique
 

L’écotourisme est un atout de Long An. 


Au cours des neuf premiers mois de l'année, l'industrie sans fumée de Long An n'a atteint que 28% du plan fixé en raison de l’épidémie de COVID-19. Les recettes touristiques sont estimées à 140 milliards de dôngs, en baisse de 50%. Depuis fin mai, toutes les activités touristiques y ont été quasiment suspendues.

Il est prévu que d’ici fin 2021, cette province accueillera environ 350.000 visiteurs, principalement des touristes locaux et des provinces adjacentes, pour un chiffre d'affaires de 180 milliards de dôngs, en baisse de 58% par rapport à 2019.

D'après Pham Ngoc Tri, directeur adjoint de la Zone touristique du village flottant de Tân Lap (commune de Tân Lâp, district de Môc Hoa), à cause de la pandémie, le chiffre d'affaires du site n'a atteint que 20% du plan.


Établir une image de marque 

En effet, cette zone touristique a dû fermer pendant près de cinq mois. Il est difficile de rouvrir dans l'immédiat en raison d'un contexte compliqué entre zones dites jaunes, oranges ou rouges. Les échanges interprovinciaux sont donc vraiment limités. L’inquiétude sur l’infection empêche les déplacements des voyageurs.

De plus, ce site touristique a besoin de temps pour rénover et restaurer ses espaces de divertissement et retrouver des ressources humaines pour remplacer ceux qui ont quitté leur emploi en raison de l’épidémie.

Selon Pham Ngoc Tri, la zone touristique du village flottant de Tân Lâp a mis en place de nombreuses solutions pour surmonter les difficultés : promouvoir de manière active les produits touristiques sur les médias et les réseaux sociaux, offrir des forfaits de stimulation touristique, développer et diversifier les produits touristiques, établir une image de marque profonde.

 

Village flottant de Tân Lâp.


Soutien aux entreprises touristiques

En outre, M. Tri a travaillé avec un certain nombre de grandes agences de voyages à Hô Chi Minh-Ville pour organiser des circuits fermés en se concentrant sur les produits touristiques typiques de la saison flottante dans la région de Dông Thap Muoi.

Le directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de Long An, Nguyên Tân Quôc, a déclaré qu'en tant que membre officiel de l'Organisation de promotion du tourisme de l'Asie-Pacifique (TPO), Long An devrait renforcer la promotion du tourisme, diversifier les marchés touristiques internationaux conformément à la réglementation générale sur les conditions de sécurité sanitaire dans cette période dite de nouvelle normalité.

Les mesures d'aide se concentrent sur le soutien aux entreprises touristiques touchées par l'épidémie de COVID-19, telles que les politiques prioritaires pour les investisseurs dans les infrastructures touristiques, les prêts, les locations... ; la prolongation du paiement du loyer, la réduction ou l'exonération de loyer pour les entreprises touristiques.

Le Service provincial guide les entreprises dans l'accès aux politiques de soutien, l'application des technologies de l'information et la numérisation pour optimiser les coûts de reprise et de développement. Il organise aussi des conférences avec les dirigeants de la province ainsi que des ministères et organismes concernés pour lever les difficultés des agences touristiques.


Politiques fiscales préférentielles

Il encourage les gens à participer au programme de relance du tourisme "Les Vietnamiens voyagent au Vietnam" et en particulier "Les gens de Long An se rendent à Long An", contribuant ainsi à la reprise du marché du tourisme.

Nguyên Tân Quôc a informé que le Service municipal de la culture, des sports et du tourisme avait proposé au Comité populaire de la province de Long An d'exonérer ou de réduire la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour la consommation touristique et les entreprises touristiques, les coûts environnementaux pour les entreprises touristiques, l'impôt forfaitaire pour les voyageurs en 2021.

Parallèlement, le Service élabore des plans d'investissement pour moderniser les infrastructures techniques, créant des conditions favorables au fonctionnement des zones et attractions touristiques, mettre en œuvre une politique de soutien aux services touristiques, appliquer des tarifs d'électricité appropriés au contexte de pandémie.

Il propose aussi à la province d'autoriser les entreprises et les guides touristiques à retarder le paiement de la TVA ainsi que les impôts et taxes différents afin de créer des conditions favorables à la reprise des activités des entreprises. 

Texte et photos : Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.