24/07/2018 23:41
En 2018, l’activité cyclonique en Mer Orientale serait comparable à la moyenne de l’année dernière, a fait savoir mardi 24 juillet le Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles lors d’une conférence à Dà Nang.
>>Le delta du Mékong face au péril de l’ennoyage du sol
>>Crues au Nord: le bilan s’alourdit à 34 morts et disparus
>>La tempête Son Tinh fait déjà 22 morts et portés disparus

D’ici à la fin de 2018, la Mer Orientale devrait essuyer le passage de 8 à 10 typhons et dépressions tropicales, dont 4 à 5 toucheraient directement le Vietnam, parmi lesquels 2 à 3 débarqueraient dans le Centre, a-t-il précisé, citant les chiffres du Centre le Centre national de météorologie et d’hydrologie du Vietnam.

Conférence le 24 juillet à Dà Nang du Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles. Photo: VNA/CVN

Selon un rapport de la Direction générale de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles, en 2017, les catastrophes naturelles se sont produites avec une grande intensité et ont causé des dégâts dans tout le pays.

Le Centre et les Hauts Plateaux du Centre ont été durement touchés avec 157 morts et disparus, 430 blessés, plus de 4.000 maisons détruites, plus de 230.000 maisons endommagées. Les pertes économiques sont évaluées à 31.765 milliards de dôngs, soit 53% du bilan des dommages causés par les catastrophes à travers le pays.

Il est impossible de prévenir toutes les catastrophes naturelles, mais il est possible pour le Centre et les Hauts Plateaux du Centre d’atténuer leurs effets en procédant à un travail de planification et de préparation efficace, selon les autorités.

Les localités du Centre allant de Quang Binh à Binh Thuân et cinq provinces des Hauts Plateaux du Centre devraient élaborer des plans pour améliorer la capacité de prévenir les catastrophes naturelles, appliquer les progrès scientifiques dans la transmission d’informations, et renforcer le travail de prévision et d’alerte. Elles ont également à organiser la production et le changement de variétés végétales adaptées aux zones sujettes aux inondations afin de réduire les dégâts et la vulnérabilité aux catastrophes des systèmes de production, notamment agricole et aquatiques. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.