08/09/2016 18:55
La fête de la mi-automne a débuté il y a une semaine. Dans les grandes villes ou dans les zones montagneuses, tout le monde est plongé dans l’ambiance trépidante de cet événement consacré aux enfants. Mais il faudra attendre l’approche de la pleine lune, le 15 septembre, pour les plus grandes manifestations. Suivez le guide !
>>À la découverte de la culture de Bac Liêu au Musée d’ethnographie
>>Hanoï : la plus grande lanterne en forme de «lapin» du Vietnam
>>Fête de la mi-automne 2016 dans le vieux quartier de Hanoï

La fête des masques organisée le 4 septembre au Temple de la Littérature à Hanoï est très prisée par les enfants.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Comme chaque année, la fête de la mi-automne traditionnelle est synonyme de lanternes étoilées, de danses de la licorne, de fabrication des jouets traditionnels, de jeux folkloriques... En bref, d’innombrables activités festives. Et pas seulement dans les grandes villes, puisque les zones montagneuses les plus reculées sont également concernées.

La fête des masques

Après avoir eu lieu au Temple de la Littérature à Hanoï le 4 septembre dernier, la Fête des masques, organisée par les étudiants de l’Université des beaux-arts du Vietnam et plusieurs clubs, débarquera bientôt à Hô Chi Minh-Ville. Précisément le 10 septembre au Musée des beaux-arts.

Cette fête propose aux enfants de créer leurs propres masques, en présentant l’art et la manière de faire des masques en carton, de fabriquer la poudre de couleur utilisée pour peindre les éventails en papier. De plus, des masques traditionnels africains seront aussi exposés.

Une fois les masques achevés, les enfants pourront évidemment les rapporter chez eux comme cadeaux à leurs proches ou les offrir aux petits patients à l’Hôpital central de pédiatrie.

Toujours dans un but caritatif, une autre petite fête des masques, dédiée aux enfants handicapés, sera organisée à la mi-septembre dans le district de Soc Son (Nord), à une trentaine de kilomètres de Hanoï. Un événement parrainé par la Compagnie des livres Alpha Books et la Maison d’édition Tre (Jeunesse), avec la remise de nombreux livres.

Dans le Vieux quartier de Hanoï

Un magasin de jouets dans le Vieux quartier lors de la fête, le 3 septembre.
Photo : Trong Dat/VNA/CVN

Dans le Vieux quartier de Hanoï, la fête a officiellement débuté le 2 septembre dernier. Elle prendra fin le 15 septembre.

Ses activités se déroulent principalement au marché traditionnel de Hàng Ma, à l’entrée principale du marché de Dông Xuân et dans les rues piétonnes comme Hàng Dào, Dông Xuân et Hàng Giây.

Au programme : numéros artistiques, jeux populaires, danses de la licorne, du lion, sans oublier une foule de stands de jouets vendant des masques, des lanternes étoilées, des cerfs-volants… Parmi les immanquables : la soirée des jouets traditionnels (demain vendredi 9 septembre) et les expositions photographiques ayant pour thème la Fête de la mi-automne traditionnelle ou Hanoï d’autrefois. Pour information, ces dernières se poursuivent pendant toute la durée de la fête, du 2 au 15 septembre, dans les sites patrimoniaux tels que les temples de Kim Ngân, de Quan Dê, la maison ancienne du 87 rue Ma Mây… Mais le clou du spectacle sera sans aucun doute la cérémonie de clôture, qui aura lieu devant l’entrée principale du marché de Dông Xuân le 15 septembre, jour de la pleine lune.

Les musées en garants des valeurs culturelles

Le tir à la corde au Musée d’ethnographie du Vietnam à Hanoï.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Les 10 et 11 septembre prochains, toujours dans la capitale, le Musée de Hanoï et le Musée d’ethnographie organiseront simultanément la Fête de la mi-automne avec nombre d’activités.

Le premier proposera une fête qui fleurera bon les valeurs traditionnelles. Les enfants pourront y faire des gâteaux de lune, fabriquer des jouets traditionnels comme les lanternes étoilées, les lanternes à ombres mouvantes, les to he (petites figurines en pâte de riz colorées), les masques… ou participer aux jeux populaires tels que la lutte à la corde, le saut à la corde, la course en sac de toile de jute, la «course à trois jambes», et bien d’autres encore.

Quant au Musée d’ethnographie, il apportera au cœur du Nord les couleurs spécifiques de la Fête de la mi-automne telle qu’elle est célébrée à Bac Liêu (une province méridionale), avec des dizaines d’artisans venus spécialement de cette province. Les participants pourront s’essayer aux jeux folkloriques pratiqués là-bas, savourer ses spécialités culinaires originales, le tout au son du Don ca tài tu (chants des amateurs), reconnu patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par l’UNESCO.

La mi-automne dans les montagnes du Nord-Ouest

Une lanterne géante défilée durant la Fête de la ville de Tuyên Quang (Nord), en 2015. Photo : Baotuyenquang/CVN

Après les grandes villes, place à la bourgade montagneuse de Tuyên Quang (Nord). La Fête des enfants aura lieu du 9 au 11 septembre prochains, en coordination avec le programme promotionnel du tourisme «À travers les patrimoines du Viêt Bac».

Au menu : le défilé des lanternes géantes, la finale du concours de Beauté de Tuyên Quang, la présentation de la gastronomie des régions montagneuses du Nord, des numéros artistiques, des expositions photographiques, liste non exhaustive.

Parmi ces activités, la plus attendue est sans conteste la première citée, avec le défilé d’une centaine de lanternes géantes. Ces dernières, toutes faites sur place, sont à l’effigie des symboles populaires comme l’éléphant, le poisson, le dragon, la pagode au pilier unique, etc.

La fête accueillera aussi des troupes étrangères venues de République de Corée, du Laos, de Chine, de Russie et du Japon. Et pour loger tous les touristes de passage curieux d’assister à l’événement, les locaux proposeront des services de homestay (nuitée(s) chez l’habitant). Une belle occasion à saisir pour le tourisme régional.

Huy Hoàng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Grand succès de la campagne de promotion du tourisme de Hanoï sur CNN La campagne de promotion de l’image de Hanoï sur la chaîne CNN International pour la période 2017-2018 a permis de stimuler le nombre de touristes étrangers dans la capitale vietnamienne au cours de l’année écoulée. Un bon signe pour le secteur du tourisme de la capitale.