05/09/2018 08:54
>>L'envoyé spécial de l'ONU tient des consultations pour trouver une solution politique
>>Moscou et Ankara proches d'un accord d'armement, au grand dam de l'Occident

De hauts responsables russes, turcs et iraniens se réuniront la semaine prochaine à Genève pour faire avancer le processus politique visant à mettre fin à sept ans de conflits en Syrie, a annoncé mardi 4 septembre l'envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura. Lors d'une conférence de presse à Genève, l'émissaire onusien a affirmé qu'il aurait des entretiens formels avec des représentants des trois pays sur la création d'un comité constitutionnel dirigé par des Syriens. Ses discussions avec les représentants des trois pays susmentionnés auraient lieu lundi 10 et mardi 11 septembre, suivies par de nouvelles rencontres avec les délégations de sept pays, à savoir l'Égypte, la France, l'Allemagne, la Jordanie, l'Arabie saoudite, la Grande-Bretagne et les États-Unis, a précisé M. de Mistura. Selon l'émissaire onusien, le Conseil de sécurité de l'ONU organisera également un début sur la question syrienne le 20 septembre. M. de Mistura a émis à cette occasion le souhait que les tensions qui règnent actuellement à Idleb, dans le Nord de la Syrie, n'affecteraient pas les prochaines négociations sur la question syrienne à Genève.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.