01/02/2021 16:41
La conseillère d'État Aung San Suu Kyi, le président Win Myint et d'autres hauts responsables de la Ligue nationale pour la démocratie (LND) au pouvoir ont été détenus lundi matin 1er février par l'armée du Myanmar, a déclaré à Xinhua le porte-parole de la LND, Myo Nyunt.
>>Myanmar : la conseillère d'État et le président du pays détenus par l'armée
>>Chine et Myanmar conviennent d'accélérer la construction d'un corridor économique

La police a bloqué une route menant au bâtiment de l'Assemblée nationale dans la capitale Naypyidaw le 29 janvier. Photo : AFP/VNA/CVN

"J'ai reçu des rapports internes ayant signalé l'arrestation de notre conseillère d'État et du président par l'armée. D'après les informations dont je dispose, le ministre de la Planification et des Finances de l'Etat de Shan, Soe Nyunt Lwin, le président de la LND dans l'État de Kayah, Thaung Htay, et certains représentants de la LND au Parlement de la région d'Ayeyarwady ont été détenus", a-t-il précisé.

"Deux membres du Comité exécutif central du parti ont été emmenés et je m'attends moi-même à être placé en détention incessamment car j'ai été informé par nos membres que mon tour viendra sous peu", a averti le porte-parole.

La chaîne de télévision militaire du Myanmar a annoncé lundi 1er février la déclaration de l'état d'urgence dans le pays pour une durée d'un an, après l'arrestation de plusieurs dirigeants du gouvernement. La radio et télévision d'État (MRTV) a cessé toute activité lundi matin 1er février, a annoncé la chaîne sur sa page de réseaux sociaux.

Les télécommunications dans la capitale Nay Pyi Taw ainsi que dans d'autres régions et États ont été également coupées. La première session ordinaire de la nouvelle session parlementaire devait commencer par la convocation de la Chambre des représentants lundi 1er février, de la Chambre des nationalités mardi et de la session de l'Assemblée de l'Union le 5 février.

Les prochaines sessions parlementaires éliront les présidents des deux chambres du parlement et formeront des commissions parlementaires tout en élisant le président et les vice-présidents, dans le cadre de la formation du gouvernement. Le Myanmar a organisé des élections générales multipartites le 8 novembre 2020 et la LND au pouvoir a remporté la majorité des sièges aux deux chambres de l'Assemblée de l'Union.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La forte vitalité du chant alterné

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.