03/01/2016 22:16
Le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong, l’ancien secrétaire général du PCV Nông Duc Manh, le président de l’Assemblée nationale Nguyên Sinh Hùng, plusieurs autres dirigeants du PCV et de l’État ont assisté le 3 janvier à Hanoi à une rencontre avec les députés de la ville de Hanoi de la VIIIe législature à l’occasion du 70e anniversaire des premières élections législatives du Vietnam.

>>Rencontre avec d'anciens députés de Hà Bac-Bac Giang
>>70 ans des élections législatives : rencontre avec l’électorat de Dà Nang

Le président de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyên Sinh Hùng, a évoqué avec les délégués les traditions héroïques de la nation vietnamienne, l’histoire de l’Assemblée nationale du Vietnam depuis les premières élections législatives en 1946.
 

Le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong (centre) serre la main à un délégué. Photo : Tri Dung/VNA/CVN


Soulignant l’importance de la Délégation parlementaire de Hanoi, dont avaient fait partie le Président Hô Chi Minh et de hauts dirigeants de plusieurs générations, le président Nguyên Sinh Hùng a exprimé sa reconnaissance envers les générations de députés de Hanoi pour leurs efforts consentis pour jeter les premières bases des activités de l’Assemblée nationale.

Après avoir été privé de liberté tout un siècle durant, le peuple vietnamien a pu, pour la première fois, élire une Assemblée nationale. Il s’agissait d’une élection au suffrage universel direct, à bulletin secret.

Afin d’élargir le bloc de grande union nationale, le Président Hô Chi Minh avait invité même les personnes ne faisant pas partie du Viêt Minh à faire acte de candidature.

Ces élections générales étaient «l’occasion pour la nation toute entière de choisir des personnes talentueuses et compétentes pour prendre en charge les affaires du pays», avait affirmé le Président Hô Chi Minh, avant d’ajouter : «n’importe qui souhaitant s’occuper des affaires de la nation a le droit de se présenter, tout citoyen a le droit de voter. C’est pourquoi élections générales signifient liberté, égalité, démocratie et solidarité».

Le 6 janvier 1946, 89% des électeurs se sont rendus aux urnes pour élire 333 députés, dont 57% appartenant à différents partis politiques et 43% indépendants. 87% des élus étaient des ouvriers, des paysans ou des militants révolutionnaires.

L’Assemblée nationale ainsi constituée comprenait des députés, hommes et femmes, des trois régions du pays (le Nord, le Centre et le Sud) qui représentaient toutes les couches sociales, toutes les religions, toutes les ethnies, toutes les convictions politiques. C’était la toute première Assemblée nationale réellement démocratique au Vietnam mais aussi en Asie du Sud-Est.
 

Le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong (2edroite) et le président de l’Assemblée nationale Nguyên Sinh Hùng (3e, gauche) rencontrent des délégués. Photo : Nhan Sang/VNA/CVN


Ces élections générales auront été une victoire de l’union nationale. Elles ont marqué un grand bond en avant pour le pays, ouvrant une nouvelle période. Le Vietnam disposait désormais d’un système administratif juridiquement complet. Dès lors, la République démocratique du Vietnam était un État du peuple, par le peuple et pour le peuple.

Abordant la grande signification de la synthèse, de l’évaluation des activités de l’Assemblée nationale lors du 70e anniversaire du premier scrutin historique, le président Nguyên Sinh Hùng a salué la bonne mise en œuvre des obligations et attributions par la délégation parlementaire de Hanoi durant les périodes de développement passées, notamment lors de la VIIIe législature.

Selon le dirigeant, la délégation a apporté des contributions actives aux domaines d’activité de l’Assemblée nationale, à la bonne réalisation de la fonction et de la tâche de l’Assemlée nationale en tant que l’organe représentatif le plus élevé du peuple et le détenteur suprême de la puissance publique de la République socialiste du Vietnam.

Il s’est dit persuadé que la délégation parlementaire de Hanoi continuera de faire valoir les acquis et contribuera davantage à l’œuvre de rénovation, au perfectionnement du rôle, de la position et de la fonction de l’Assemblée nationale du Vietnam, et en même temps à l’œuvre d’édification et de développement de la capitale Hanoi.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.