21/07/2020 11:27
Le contrôle de l'épidémie de COVID-19 est un facteur important pour attirer davantage d'investissements étrangers au Vietnam.
>>Les entreprises américaines apprécient les opportunités d'investissement au Vietnam
>>1er semestre : hausse des investissements vietnamiens à l’étranger

Au 2e trimestre, Apple produira 3-4 millions d'AirPod au Vietnam, soit près d’un tiers du total dans le monde. Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, au cours du premier semestre, l'indice de production industrielle de produits électroniques, d'ordinateurs et de produits optiques a augmenté de 9,8% en glissement annuel, contre 3,5% lors du premier semestre 2019.

La valeur des exportations d'ordinateurs, de produits électroniques et de composants a été estimée à 19,28 milliards d'USD (+24,2%), de téléphones et accessoires, 21,5 milliards (-8,4%).

Par conséquent, on s'attend à ce qu'au second semestre, l'industrie électronique soit encore fortement affectée par les effets de la pandémie, en l’occurrence la baisse des demandes de produits électroniques sur les marchés américain et européen.

En particulier, les ventes et la production mondiales de Samsung devraient baisser en raison de l'impact global du COVID-19 sur l'industrie électronique dans son ensemble. Samsung Vietnam devrait également réduire son objectif d'exportation 2020 à environ 45,5 milliards d'USD (contre 51,38 milliards en 2019).

Le succès de la lutte antiépidémique au Vietnam, très apprécié par la communauté internationale, sera un facteur important pour y attirer davantage d'investissements étrangers dans la période post-COVID-19.

Actuellement, des sociétés multinationales envisagent de déplacer les investissements; c'est une excellente occasion pour le Vietnam de capter cette vague d'investissements.

Une opportunité "en or"

Les technologies avancées sont un des atouts des entreprises étrangères. Photo : Danh Lam/VNA/CVN

De grandes entreprises technologiques mondiales prévoient de déplacer leurs chaînes de production au Vietnam, dont LG.

Selon Nikkei, au deuxième trimestre, Apple produira 3-4 millions d'AirPod au Vietnam, soit près d’un tiers du total dans le monde. Foxconn - un fournisseur de composants pour Apple - a installé son usine à Bac Giang (Nord). Panasonic Vietnam se prépare pour début septembre de cette année à produire des réfrigérateurs et des lave-linge à porte verticale de grande capacité, résultat de la délocalisation de la production en provenance de Thaïlande.

En 2019, lorsque les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine s'intensifiaient, les entreprises multinationales ont déplacé leurs capitaux et leurs chaînes d'approvisionnement hors de Chine pour éviter de dépendre d'un approvisionnement en matières premières.

L'épidémie de COVID-19 accélère ce processus. Le bon contrôle de la pandémie ouvre une opportunité "en or" pour le Vietnam de recevoir cet afflux de capitaux.

Encourager la production de composants nationaux

Afin de profiter des opportunités de transfert d'investissements de grands groupes économiques, le ministère de l'Industrie et du Commerce a insisté sur la nécessité de se coordonner avec les localités pour développer fortement les zones de production, les parcs industriels et les zones économiques afin d'être plus proactifs dans l'approvisionnement en matières premières nationales.

Le ministère a aussi proposé de mener des politiques d'incitation appropriées, en premier lieu pour les secteurs du textile, de la chaussure et les secteurs fortement touchés par l'épidémie ; de disposer de mécanismes pour encourager la production de composants nationaux et de produits intermédiaires pour remplacer les importations.

Ces derniers temps, le ministère s’est coordonné étroitement avec des entreprises multinationales comme Samsung, Toyota... dans la recherche d’entreprises domestiques sous-traitantes produisant des matières premières et des composants, et ce avec de premiers résultats positifs.

En outre, le ministère continue de promouvoir la restructuration dans le domaine de la production industrielle. L'accent est mis sur le secteur industriel auxiliaire et, désormais, sur la restructuration des chaînes pour servir la production industrielle, en particulier de textile, chaussures, électronique, meubles, de  certains partenaires comme République de Corée, Japon, Inde....

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.