12/04/2020 06:41
L’Université de médecine de Hanoï est la seule institution au Vietnam ayant pour mission le contrôle de la qualité des tests de dépistage du SARS-CoV-2. Plus que jamais, les circonstances actuelles montrent que les universités sont des facteurs de développement des sociétés.
>>Les jeunes ingénieurs de Dà Nang s’engagent dans la lutte contre le COVID-19
>>Quatre nouveaux hôpitaux autorisés à effectuer des tests de dépistage du COVID-19
>>Hô Chi Minh-Ville : trois hôpitaux autorisés à effectuer des tests de dépistage du coronavirus

L’Université de médecine de Hanoï est la seule institution au Vietnam ayant pour mission le contrôle de la qualité des tests de dépistage du SARS-CoV-2. 

L’ampleur de la crise sanitaire mondiale liée au COVID-19 implique une mobilisation de tous les acteurs de la société. Les initiatives citoyennes se multiplient. Dans cette perspective, l’Université de médecine de Hanoï consent de gros efforts en vue de lutter contre la pandémie.

Du transfert d’expertise…

Avec deux certificats ISO et sa capacité à répondre aux normes de biosécurité, l’Université de médecine de Hanoï (UMH), avec son centre de contrôle de qualité des tests des laboratoires, a été désignée par le ministère de la Santé du Vietnam pour contrôler la qualité des tests de dépistages de tous les hôpitaux du Nord du pays.

Aujourd’hui, dans le contexte de pandémie de COVID-19, l’UMH est la seule institution au Vietnam ayant pour mission le contrôle de la qualité des tests, tout comme la formation du personnel qui procède à ces tests.

Des chercheurs de l’UMH ont démarré le projet "Élaborer des procédures techniques et un programme de formation pour le diagnostic du SRAS-CoV-2 en laboratoire".

"Des recherches ont été menées pour produire des kits de test COVID-19. Le ministère de la Santé a aussi donné aux hôpitaux provinciaux la permission d’effectuer des tests. Toutefois, ces établissements doivent faire face à un manque énorme de personnel qualifié dans ce domaine", a fait savoir Pr.-Dr.Trân Huy Thinh, chef du Département des sciences et technologie de l’UMH. De ce fait, l’UMH est également en charge des activités de formation et de recherche afin de transférer son expertise sur l’endiguement du COVID-19, à travers son projet.

Des chercheurs de l’UMH ont ainsi démarré le projet "Élaborer des procédures techniques et un programme de formation pour le diagnostic du SRAS-CoV-2 en laboratoire".

Toujours engagée dans l’élan de solidarité de lutte contre le COVID-19, l’UMH a envoyé une centaine  d’étudiants volontaires à l’aéroport international de Nôi Bài et à la Faculté de prévention et de lutte contre les maladies transmissibles du Centre du Vietnam pour effectuer des tests de dépistage du COVID-19.

… aux projets innovants

Outre le transfert d’expertise, l’UMH a aussi transformé son savoir en produits. Elle en a récemment lancé un nouveau : le bain de bouche HMU Chlorhexidine 0,12%. Ce produit est fortement recommandé par la plupart des médecins au Vietnam dans la prévention contre le nouveau coronavirus. Il a été développé et fabriqué par des experts, professeurs et chercheurs de l’UMH.
 

Université de médecine de Hanoï

Membre associé de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) depuis 1993, l’Université de médecine de Hanoï relève du ministère vietnamien de la Santé et dépend partiellement de celui de l’Éducation et de la Formation. Elle se donne pour mission de former des médecins généralistes et des spécialistes dans tous les domaines médicaux, d’assurer la formation médicale continue et d’engager des recherches scientifiques.
 

Texte et photos : AUF/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Partons sur les sentiers du Vietnam avec Capannam ! Les merveilles du Vietnam s’appréhendent en douceur avec l’aide de tous nos passeurs. Ils font le lien, ils ouvrent des portes et des coffres remplis de trésor.