11/05/2018 23:26
Après avoir remporté deux grands contrats de vente de riz aux Philippines et en Indonésie, les entreprises vietnamiennes continueront de participer aux nouvelles adjudications des gouvernements sud-coréen et philippin.
>>Exportations nationales de riz en hausse tant en volume qu'en valeur
>>Le riz de haute qualité représente plus de 80% des exportations nationales

Le Vietnam a exporté en quatre mois de cette année 2,16 millions de tonnes de riz.  Photo: Dinh Huê/VNA/CVN 

En mars dernier, le Vietnam a remporté l’adjudication d’exportation de 300.000 tonnes de riz à 15% de brisure en Indonésie. Le prix de vente n’a été pas divulgué. Cependant, selon un représentant de l’Association des vivres du Vietnam, il s’agit d’un grand contrat avec un prix de vente assez élevé par rapport à de précédentes adjudications. 

Lors d’une adjudication de riz du gouvernement philippin tenue vendredi 4 mai, le Vietnam a remporté un contrat de vente de 130.000 tonnes aux Philippines, dont 50.000 tonnes à 15% de brisure vendues à 526,5 dollars/tonne, et 80.000 tonnes à 25% de brisure à 517,5 dollars/tonne. Ce volume sera délivré d’ici fin juin. 

Selon Pham Thai Binh, directeur de la société par actions de l’agriculture de haute technologie Trung An (province de Cân Tho, Sud), cette unité et quelques autres sociétés du secteur participent aux adjudications d’exportation de riz Japonica vers la République de Corée. Hormis le Vietnam, la Chine et l’Australie y participent aussi. Selon lui, la partie sud-coréenne a récemment ouvert une adjudication d’importation de 70.000 tonnes de riz Japonica.

Les Philippines ont besoin d’importer 250.000 tonnes de riz supplémentaires. L’adjudication d’achat sera ouverte le 22 mai prochain, a-t-on appris lors d’une récente déclaration de l'Autorité nationale des vivres des Philippines (NFA ou National Food Authority).

Dans un récent rapport de ministère de l’Agriculture et du Développement rural, de janvier à avril, les entreprises domestiques ont exporté 2,16 millions de tonnes de riz pour 1,1 milliard de dollars, +21,7% en volume et +37,7% en valeur en glissement annuel. Ce bon résultat est dû pour une grande part à la hausse de 15% du prix d’exportation par rapport à la même période de l’an dernier.

Sur la base de cette situation, les opportunités d’augmentation des exportations de riz ces mois prochains sont grandes. En 2018, ce secteur national ambitionne d’exporter 6,5 millions de tonnes, soit 700.000 tonnes de plus qu’en 2017.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.